Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 30/06/2017

Arabie saoudite : la longue marche des femmes

© Capture d'écran France 24

En Arabie saoudite, les femmes sont des citoyennes de seconde classe. Elles ne peuvent ni conduire, ni voyager, sans l'autorisation d'un tuteur : frère, père, cousin ou même fils. Néanmoins, face à la nécessité économique de sortir du tout-pétrole et aux aspirations d'une jeunesse accro aux réseaux sociaux, les autorités lâchent petit à petit du lest. Nos reporters sont partis à la rencontre de ces femmes en quête d'émancipation.

En décembre 2015, le royaume wahhabite organise, à grand renfort de publicité, des élections municipales historiques. Pour la première fois, les femmes y ont le droit de voter et d’être élues. S’il s’agit d’une avancée certaine, elle est restée symbolique, car seules 21 femmes ont été élues sur un total de plus de 2 000 sièges. Par ailleurs, nombre d’entre elles, une fois en poste, se sont aperçues qu’elles n’avaient pas forcément toute latitude pour exercer le pouvoir au sein de leur mairie.

En réalité, au-delà d’une volonté politique, ce sont surtout des facteurs économiques qui motivent le changement. Pour faire face à la baisse des prix du pétrole, l’Arabie saoudite n'a d'autres choix que diversifier son économie, jusqu’à maintenant totalement dépendante de l’or noir. Portées par cet appel d’air, les Saoudiennes sont en train de voir s’ouvrir des domaines qui leur étaient jusque là interdits. Elles sont désormais avocates, pharmaciennes ou même nommées à la tête de la bourse ou d’un grande banque.

Des changements cosmétiques

Autre facteur favorable à cette révolution féminine : la réalité démographique du pays, incontournable. À ce jour, 70 % des Saoudiens ont moins de 30 ans et besoin de respirer dans une société corsetée par la tradition et la religion. Pour faire face à ces nouvelles aspirations, les autorités ont décidé d’assouplir certaines règles, en faisant notamment la promotion du sport pour les femmes et du divertissement. Ordre a également été donné à la tristement célèbre police religieuse de relâcher quelque peu son étreinte sur la société. Les jeunes prennent ainsi quelques libertés avec les tenues et les coutumes traditionnelles.

Aux yeux de la poignée d’activistes qui continue à se battre pour une véritable émancipation, ces changements sont avant tout cosmétiques. Pour elles, le pays a besoin de mesures drastiques, notamment la fin du régime de la tutelle et de l’interdiction de conduire. Malgré leurs aspects ultrasensibles, même certains proches du pouvoir admettent que ces changements sont nécessaires. Reste que la route vers l’égalité est encore longue et semée d’embûches pour les femmes du royaume.

Par Marc PERELMAN , Georges YAZBECK

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/02/2018 Amériques

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

Les élèves rescapés de la fusillade du lycée de Parkland, en Floride, ont lancé un mouvement pour tenter de faire évoluer les lois sur la possession d'armes à feu aux États-Unis....

En savoir plus

15/02/2018 Afrique

Au Malawi, la violente "initiation sexuelle" des jeunes filles par les "hyènes"

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une "hyène", un homme...

En savoir plus

09/02/2018 Asie - pacifique

Chine : sur la trace des disparus du pouvoir

En Chine, tous les moyens sont bons pour mettre au pas la société civile. Pressions, arrestations et même disparitions : depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping, des opposants...

En savoir plus

08/12/2017 Migrants

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

Ces derniers mois, les migrants sont moins nombreux à tenter de traverser la Méditerranée, découragés par les nouvelles politiques italienne et libyenne. Emprisonnés, torturés,...

En savoir plus

01/02/2018 EUROPE

Vidéo : avec des migrants guinéens, à l'épreuve des Alpes

Depuis quelques temps, des groupes de migrants se lancent régulièrement à l'assaut du col de l'Échelle, qui culmine à 1 762 mètres d'altitude dans les Hautes-Alpes, pour tenter...

En savoir plus