Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Israël : Tzipi Livni appelle à un gel de la colonisation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Rachat de Fox par Disney : la souris croque le renard pour 66 mds de dollars

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : la performance de Vladimir Poutine scrutée dans les médias

En savoir plus

LE DÉBAT

Russie : Vladimir président, Poutine candidat

En savoir plus

POLITIQUE

Les Républicains : Les travaux d’Hercule de Laurent Wauquiez

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Kev Adams, dans la peau d’un snowboarder surdoué

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Avec Jerusalem, les États-Unis ont réduit les chances d’une solution négociée"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la frontière irlandaise, casse-tête du Brexit

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La réunion de l'OMC accouche de... rien

En savoir plus

FRANCE

Les LGV vers Bordeaux et Rennes inaugurées en grande pompe

© Mehdi Fedouach, AFP | Un nouveau TGV, baptisé l'Oceane, relie désormais Paris à Bordeaux en 2 heures et 4 minutes.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/07/2017

Les deux nouvelles lignes TGV, qui relient Paris à Bordeaux en 2 h 04 et à Rennes en 1 h 25, sont inaugurées en grande pompe samedi, en présence notamment du président de la République, avant leur mise en service commerciale à partir de dimanche.

Le TGV n'en finit pas de réduire les distances. Les deux nouvelles lignes TGV, qui relieront Paris à Bordeaux en 2 h 04 et à Rennes en 1 h 25, sont inaugurées en grande pompe samedi 1er juillet , en présence notamment du président de la République, avant leur mise en service commerciale à partir de dimanche.

Ces liaisons étaient très attendues par les capitales bretonne et girondine, qui espèrent accroître leur attractivité et bénéficier des retombées économiques.

Le train inaugural pour Bordeaux a quitté Paris-Montparnasse en début de matinée, avec à son bord le président de la SNCF, Guillaume Pepy,, les ministres de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et des Transports, Élisabeth Borne.

Emmanuel Macron empruntera, lui, dans l'après-midi le TGV inaugural de la ligne Paris-Rennes, un voyage nécessitant une grosse organisation.

La SNCF table sur 4 millions de voyageurs supplémentaires

Il y aura 29,5 allers-retours quotidiens – dont 12,5 directs – entre l'Île-de-France et Rennes, et 33,5 vers Bordeaux – dont 18,5 directs. Les gares se sont refait une beauté pour accueillir les 4 millions de voyageurs supplémentaires que la SNCF espère attirer sur ces lignes d'ici 2019.

La SNCF a enregistré un million de réservations vers Rennes et Bordeaux pour l'été, soit 40 % de plus qu'à l'accoutumée, selon Guillaume Pepy.

Les TGV vont en Bretagne et en Aquitaine depuis près de 20 ans, mais la LGV pour Rennes s'arrêtait un peu avant Le Mans, celle pour Bordeaux prenait fin à Tours-Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), et les trains circulaient ensuite sur voie classique. Les prolongements permettront aux voyageurs de gagner 40 minutes vers Rennes et plus d'une heure vers Bordeaux.

Avec AFP
 

Première publication : 01/07/2017

  • FRANCE

    Industrie : l'État français commande 15 TGV à Alstom pour maintenir l'activité sur le site de Belfort

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    Le TGV Paris-Barcelone sur les rails

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Vidéo : le Nigeria inaugure la première ligne TGV d'Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)