Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

FRANCE 24

Sextape de Valbuena : première victoire de Benzema devant la Cour de cassation

© Franck Fife, AFP | Mathieu Valbuena (à gauche) et Karim Benzema, en 2014.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2017

La Cour de cassation a désigné, mardi, la cour d'appel de Paris pour statuer de nouveau sur l'enquête de la tentative de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena. L'attaquant du Real Madrid Karim Benzema obtient ainsi gain de cause.

La Cour de cassation a annulé, mardi 11 juillet, la décision de la cour d'appel de Versailles qui avait validé en décembre l'enquête dans l'affaire de la tentative de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, donnant ainsi gain de cause à l'attaquant star du Real Madrid Karim Benzema.

>> À lire : Deschamps, Macron, les Bleus… Benzema sort du silence

La Cour de cassation a désigné la cour d'appel de Paris pour statuer de nouveau sur l'enquête. Selon l'avocat de Karim Benzema, Me Patrice Spinosi, la décision rendue par la haute juridiction devrait conduire la justice à prononcer la nullité de la procédure.

Benzema a été mis en examen le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de Mathieu Valbuena et "participation à une association de malfaiteurs", des infractions passibles de cinq ans d'emprisonnement. Depuis le début de l’affaire, le 5 octobre 2015, les deux joueurs ne sont plus apparus sous le maillot de l’équipe de France de football.

Avec AFP

Première publication : 11/07/2017

  • FOOTBALL

    Benzema égale le record de Thierry Henry en Ligue des champions

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Sextape de Valbuena : l'enquête validée par la justice, Cissé mis en examen ?

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Football Leaks : à l'inverse d'autres stars du foot, Benzema est un "bon élève fiscal"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)