Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ghassan Salamé : le processus politique en Libye est ouvert "à tout le monde sans exception"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Rohingya : "Le plus urgent, c'est d'arrêter la violence", insiste le Haut Commissaire pour les réfugiés

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : le cauchemar des chrétiens de la vallée du Khabour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comment tout pourrait mal tourner pour Angela Merkel"

En savoir plus

MODE

Barcelone, nouvel eldorado de la création européenne

En savoir plus

LE DÉBAT

La Catalogne en instance de divorce avec l’Espagne ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme du Code du travail : les ordonnances présentées en Conseil des ministres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crise au FN : "L'impossible existence des numéros deux"

En savoir plus

LE DÉBAT

La Catalogne en instance de divorce avec l’Espagne ? (partie 1)

En savoir plus

Sports

Tour de France : l'Australien Michael Matthews remporte la 14e étape

© Lionel Bonaventure, AFP | L'Australien Michael Matthews a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi 15 juillet à Rodez.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/07/2017

La 14e étape du Tour de France est revenue samedi à l'Australien Michael Matthews, qui s'est imposé au terme du sprint final à Rodez. Le Britannique Chris Froome a récupéré le maillot jaune aux dépens de l'Italien Fabio Aru.

L'Australien Michael Matthews (Sunweb) a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi 15 juillet à Rodez, tandis que le Britannique Chris Froome (Sky) récupérait le maillot jaune de leader aux dépens de l'Italien Fabio Aru.

Mal placé au pied de la petite côte de Rodez, Aru a lâché 25 secondes à Froome qui s'est classé septième de l'étape. Au classement général provisoire, Froome précède donc désormais Aru de 19 secondes. Le Français Romain Bardet, qui a cédé 4 secondes à Froome, occupe la troisième place à 23 secondes devant le Colombien Rigoberto Uran, quatrième à 29 secondes.

Dans cette étape de 181,5 kilomètres, une échappée de cinq coureurs a quitté le peloton dès les premiers kilomètres mais est restée sous contrôle, à moins de trois minutes du reste des coureurs.

En fin de course, dans le sprint jugé après une rampe de 570 mètres à 9,6 %, le Belge Philippe Gilbert a forcé l'allure mais a été débordé par son compatriote Greg Van Avermaet, vainqueur sur le même site en 2015. Mais, cette fois, Van Avermaet a été devancé par Matthews, qui s'est imposé pour la deuxième fois sur le Tour, après l'étape de Revel l’an passé.

Avec AFP

Première publication : 15/07/2017

COMMENTAIRE(S)