Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

Sports

Tour de France : l'Australien Michael Matthews remporte la 14e étape

© Lionel Bonaventure, AFP | L'Australien Michael Matthews a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi 15 juillet à Rodez.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/07/2017

La 14e étape du Tour de France est revenue samedi à l'Australien Michael Matthews, qui s'est imposé au terme du sprint final à Rodez. Le Britannique Chris Froome a récupéré le maillot jaune aux dépens de l'Italien Fabio Aru.

L'Australien Michael Matthews (Sunweb) a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi 15 juillet à Rodez, tandis que le Britannique Chris Froome (Sky) récupérait le maillot jaune de leader aux dépens de l'Italien Fabio Aru.

Mal placé au pied de la petite côte de Rodez, Aru a lâché 25 secondes à Froome qui s'est classé septième de l'étape. Au classement général provisoire, Froome précède donc désormais Aru de 19 secondes. Le Français Romain Bardet, qui a cédé 4 secondes à Froome, occupe la troisième place à 23 secondes devant le Colombien Rigoberto Uran, quatrième à 29 secondes.

Dans cette étape de 181,5 kilomètres, une échappée de cinq coureurs a quitté le peloton dès les premiers kilomètres mais est restée sous contrôle, à moins de trois minutes du reste des coureurs.

En fin de course, dans le sprint jugé après une rampe de 570 mètres à 9,6 %, le Belge Philippe Gilbert a forcé l'allure mais a été débordé par son compatriote Greg Van Avermaet, vainqueur sur le même site en 2015. Mais, cette fois, Van Avermaet a été devancé par Matthews, qui s'est imposé pour la deuxième fois sur le Tour, après l'étape de Revel l’an passé.

Avec AFP

Première publication : 15/07/2017

COMMENTAIRE(S)