Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Scène de liesse à Harare après la démission de Robert Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement américain tente de bloquer la fusion AT&T - Warner Bros

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La chancelière chancelle"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

Afrique

Sénégal : un mouvement de foule fait au moins huit morts dans un stade à Dakar

© Seyllou, AFP | Une partie du mur soutenant des gradins du stade Demba-Diop s'est effrondré, samedi 15 juillet, à Dakar.

Vidéo par Sarah SAKHO

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/07/2017

Des échauffourées ont éclaté entre spectateurs venus soutenir les deux équipes locales qui s'affrontaient lors de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football, samedi soir. Huit personnes sont mortes et plus de 60 ont été blessées.

Huit personnes sont mortes, samedi 16 juillet dans la soirée, à Dakar, au Sénégal, dans un mouvement de foule survenu à la suite d'échauffourées entre supporters de football. Le stade Demba-Diop était plein à craquer de spectateurs venus soutenir les deux équipes locales, US Ouakam et le Stade de Mbour, pour la très attendue finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football.

Au moins 60 personnes ont été blessées dans la bousculade et ont été évacuées vers des hôpitaux de la capitale sénégalaise, a précisé le ministre des Sports, Matar Ba, qui a promis de "prendre des mesures fortes pour qu'un tel événement ne se reproduise jamais au Sénégal".

Témoignages de supporters présents

Lors de la période de prolongation, alors que le score était de 2 buts à 1 en faveur du Stade de Mbour, des supporters de US Ouakam ont commencé à lancer des pierres sur des fans de Stade de Mbour, causant le départ précipité de spectateurs, a constaté un journaliste de l'AFP.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les supporters, qui avaient envahi la pelouse, tandis qu'une partie du mur soutenant des gradins où se trouvaient des aficionados des deux camps s'effondrait. La foule a alors été prise de panique et des personnes ont été écrasées dans le mouvement, conduisant au drame.

Le Sénégal a été fortement critiqué cette année pour ses antécédents sécuritaires lors de grands événements, notamment après la mort de dizaines de personnes lors d'une manifestation religieuse en avril.

Avec AFP
 

Première publication : 16/07/2017

  • LÉGISLATIVES SÉNÉGALAISES

    Retour de Wade, Khalifa Sall en prison : la campagne des législatives s'ouvre au Sénégal

    En savoir plus

  • MAROC

    Le Maroc dans la Cédéao, une aubaine pour s’imposer dans la région

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    Sénégal : quatre jeunes en prison pour un photomontage jugé offensant pour le président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)