Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Hollande à Macron: "Attention..."

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Samuel L Jackson et Magic Johnson pris pour des migrants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nouveau gouvernement au Gabon: 2 membres de l'opposition font leur entrée.

En savoir plus

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

Collectivités: les dépenses devront baisser de 13 milliards d'ici 2022

PARIS (AFP) - 

Les collectivités locales devront réduire leurs dépenses de 13 milliards d'euros d'ici 2022, a annoncé lundi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, soit trois milliards de plus que prévu par le programme de campagne d'Emmanuel Macron.

Le ministre, cité par son entourage, a annoncé ce nouvel objectif devant les représentants d'élus locaux, réunis à huis clos pour une "instance de dialogue" avec le gouvernement, dans le cadre de la première Conférence des territoires organisée au Sénat.

"Le volume d'économies des dépenses publiques locales doit être de 13 milliards sur le mandat", a-t-il précisé.

Le Premier ministre Edouard Philippe avait déjà annoncé lundi matin, en ouvrant la conférence, que l'effort budgétaire des collectivités (régions, départements, communes, etc.) serait "globalement important".

Des sources gouvernementales avaient alors indiqué que la fourchette retenue était de "10 à 13" milliards, mais M. Darmanin a finalement annoncé le seul montant de 13 milliards.

Emmanuel Macron doit à son tour s'exprimer devant les élus vers 15H15, pour la première réunion de cette conférence semestrielle, qui se veut comme l'organe de concertation entre l'exécutif et les collectivités.

© 2017 AFP