Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il y a trop de murs, les gens ne se parlent plus"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'ouragan Maria frappe les Antilles

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : nouveaux affrontements entre étudiants et policiers à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Assemblée générale de l'ONU : Trump peut-il faire vaciller l'organisation ? (partie 2)

En savoir plus

Conférence des territoires: Larcher demande à l'Etat de "respecter les élus"

© AFP/Archives | Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) lors d'un meeting le 29 mai 2017 à Vertou, près de Nantes

PARIS (AFP) - 

Le président du Sénat Gérard Larcher (LR) a demandé lundi que "l?État s'engage véritablement à respecter les élus, leur rôle et l'action des collectivités", en ouvrant la conférence nationale des territoires qui se tient à la Haute Assemblée.

"Les élus locaux ne sont pas des pions qu'on bouge au gré des humeurs du jour: ce sont les pièces maîtresses du développement territorial de notre pays et les vigies de notre République", a déclaré M. Larcher devant le Premier ministre Édouard Philippe et une partie du gouvernement.

Ils "veulent de la stabilité et de la prévisibilité dans leurs ressources comme dans leur cadre d'action" et "nous ne pourrons atteindre cet objectif qu'en menant une action résolue contre l'inflation normative qui pèse sur nos collectivités et empêche d'agir", a poursuivi M. Larcher.

Il a aussi estimé qu'il faudra revoir les lois SRU et ALUR sur le logement "qui traduisent une défiance vis-à-vis des élus et des libertés locales et dont les résultats en termes de logements construits sont loin des espérances".

M. Larcher a par ailleurs plaidé en faveur d'une doctrine globale d'aménagement du territoire "repensée" pour lutter contre la fracture territoriale.

Il a rappelé que le Sénat a formulé plusieurs propositions à cet égard.

L'exécutif réunit au Sénat sa première Conférence nationale des territoires, alors que les collectivités locales sont inquiètes pour leurs finances, notamment sur le dossier délicat de la baisse de la taxe d'habitation. Le président de la République Emmanuel Macron interviendra dans l'après-midi.

© 2017 AFP