Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la mobilisation contre la réforme du travail s'essouffle

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : nouveaux affrontements entre opposants et policiers

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : Les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

En savoir plus

FOCUS

Italie : vers l'autonomie de la Lombardie et de la Vénitie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

FRANCE

L'historien et académicien Max Gallo est mort

© Stéphane de Sakutin, AFP | L'académicien Max Gallo est mort le 19 juillet 2017 à l'âge de 85 ans.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/07/2017

L'académicien et historien Max Gallo, auteur de plus d'une centaine d'ouvrages, est mort à l'âge de 85 ans, a annoncé mercredi sa maison d'édition.

Membre de l'Académie française depuis 2007, l'historien et académicien Max Gallo, auteur de plus d'une centaine d'ouvrages dont le roman "La baie des anges" et sa saga biographique sur le général de Gaulle, est mort à l'âge de 85 ans, a annoncé mercredi 19 juillet sa maison d'édition, XO Éditions.

Max Gallo souffrait de la maladie de Parkinson depuis plusieurs années. Il avait annoncé lui-même être malade en mai 2015, au moment de la parution de son dernier roman "Dieu le veut". "Nous avons toujours la liberté d'en finir avec nous-mêmes", déclarait-il alors.

Au printemps dernier, sa femme Marielle Gallet avait publié un livre "Bella Ciao", dans lequel elle racontait leur combat quotidien, souhaitant "se pencher sur notre comportement et notre psychologie face à la maladie", expliquait-elle à RTL.

Auteur de plusieurs romans, c'est en tant que biographe de personnages historiques que Max Gallo s'est fait un nom, avec des ouvrages sur Robespierre, Garibaldi, Jaurès, Victor Hugo, Napoléon Bonaparte et le Général de Gaulle, son héros.

Passionné par l'histoire de France, il a également activement participé à la vie politique française, s'engageant autant à gauche sous François Mitterrand dont il a été secrétaire d'État et porte-parole du gouvernement entre 1983 et 1984, qu'à droite en soutenant la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2007.

Ses obsèques seront célébrées vendredi à 10 h 30, en l'église Saint-Étienne-du-Mont à Paris, a indiqué à l'AFP la société des pompes funèbres missionnée par la famille.

 

Première publication : 19/07/2017

  • FRANCE

    Après le décès du chef Alain Senderens, le monde de la gastronomie lui rend hommage

    En savoir plus

  • CULTURE

    Décès du comédien français Victor Lanoux, à l'âge de 80 ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)