Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : scènes de liesse à Harare après la démission de Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

Moyen-Orient

Le Hezbollah libanais et l'armée syrienne lancent une offensive à leur frontière

© Hezbollah media office, AFP | L'opération vise des insurgés dans la région du nord-est du Liban de Ersal et dans la zone montagneuse de l'ouest syrien de Qalamoun.

Vidéo par Téa BAZDAREVIC

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/07/2017

Le Hezbollah libanais, puissant parti armé et allié du régime syrien, a annoncé, vendredi, avoir lancé une opération contre des "terroristes armés" des deux côtés de la frontière entre la Syrie et le Liban.

Le Hezbollah libanais et l'armée syrienne ont lancé, vendredi 21 juillet, une opération contre des rebelles dans la zone frontalière entre les deux pays, a annoncé un commandant de l'alliance militaire.

>> À lire : La Russie, l'Iran et le Hezbollah promettent un soutien accru à Assad

L'opération vise des insurgés dans la région du nord-est du Liban, Ersal, et dans la zone montagneuse de l'ouest syrien de Qalamoun, a précisé ce commandant.
La région d'Ersal a également servi de base aux jihadistes de l'État islamique. Plusieurs milliers de réfugiés syriens y vivent dans des camps.

Selon la chaîne de télévision du Hezbollah Al-Manar TV, des membres de l'ex-Front Al -Nosra ont été pris pour cible autour d'Ersal et à proximité de la ville syrienne de Fleita dans la région de Qalamoun.

Renfort

L'armée libanaise, anticipant cette opération, avait déployé des renforts en bordure de la ville d'Ersal afin d'éviter une fuite des rebelles islamistes vers le Liban, a-t-on appris cette semaine de source sécuritaire libanaise.

L'armée libanaise a pris pour cible un groupe d'extrémistes cherchant à fuir, vendredi, en direction d'Ersal, ont rapporté une source proche des services de sécurité et l'agence nationale libanaise de presse.

Le Premier ministre libanais, Saad al-Hariri, avait annoncé mardi une opération dans le même secteur, sans coordination avec l'armée syrienne ou le Hezbollah libanais.

Avec Reuters

 

Première publication : 21/07/2017

  • LIBAN

    Liban : plusieurs soldats libanais blessés par des kamikazes près d'Arsal

    En savoir plus

  • LIBAN

    Liban : le président empêche le Parlement de prolonger à nouveau son mandat

    En savoir plus

  • LIBAN

    Le Liban se dote d'un nouveau gouvernement dirigé par Saad Hariri

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)