Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guillaume Soro : "Je vais réfléchir" à une candidature à la présidentielle de 2020

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

EUROPE

Grèce : un puissant séisme en mer Égée fait deux morts sur l'île de Kos

© STR, Eurokinissi, AFP | Des pompiers tentant d'intervenir auprès des habitants de l'île de Kos, en Grèce, après le séisme du 21 juillet.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/07/2017

Un séisme de magnitude 6,7, enregistré entre la Grèce et la Turquie dans la nuit de jeudi à vendredi, a fait deux morts et des dizaines de blessés. Les autorités ont mis en garde la population contre d'éventuelles répliques.

Deux personnes ont trouvé la mort, vendredi 21 juillet, à Kos, au cours d’un puissant séisme de magnitude 6,7 qui s'est produit en mer Égée, entre la Grèce et la Turquie.

Le tremblement de terre, survenu à 01h31 (22h31 GMT jeudi) est le second d'une magnitude supérieure à 6,0 dans la région cette année. "Il y a deux morts et des personnes blessées pour le moment", a dit à Reuters George Kyritsis, maire de Kos, île très prisée des touristes dans le Dodécanèse. Le principal hôpital de l'île dit avoir reçu vint blessés. D'autres sources font état de 30 blessés.

Dans la station balnéaire turque de Bodrum, à 23 km de là, près de 70 personnes ont été hospitalisées, blessées alors qu'elles tentaient de fuir les secousses.

Tsunami

Le toit d'un bar de Kos s'est effondré, selon des sources policières, tandis que les gardes-côtes évoquent des dégâts dans le port, près des bars et des restaurants. Les médias locaux montrent une ville inondée, un bateau en plein milieu d'une rue.

Le centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) a prévenu d'un petit tsunami mais les autorités turques ont préféré parler de possibles grandes vagues plutôt que d'un raz-de-marée.

À Bodrum, plusieurs magasins ont été endommagés dans le quartier de Gumber à cause de la montée des eaux, ont affirmé des boutiquiers à la chaîne de télévision turque NTV. A Kos,

De possibles répliques

Le séisme d'une magnitude de 6,7 (6,9 en première lecture) était très peu profond, à seulement 10 km sous les fonds marins, selon l'institut géologique américain USGS.

Les autorités turques ont alerté les habitants contre de possibles répliques, les invitant à ne pas rentrer dans des bâtiments endommagés ou fragiles. Aucun décès ni dégât important n'a été constaté en Turquie.

Des centaines d'habitant des côtes de la province de Mugla, dans le sud-ouest de la Turquie, attendaient dans la rue la fin des secousses, selon la télévision locale.

La Turquie, située entre la plaque tectonique eurasienne et arabique, est exposée aux séismes. En octobre 2011, 600 personnes ont péri dans l'est du pays dans un tremblement de terre de magnitude 7,2.

Avec Reuters

Première publication : 21/07/2017

  • ITALIE

    Trois séismes secouent l'Italie : pas de dégâts, le métro de Rome évacué

    En savoir plus

  • JAPON

    Evacuations massives au Japon par crainte de glissements de terrain

    En savoir plus

  • NOUVELLE-ZÉLANDE

    Nouvelle secousse de 6,2 en Nouvelle-Zélande après un séisme meurtrier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)