Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ingérence : Les poupées russes du mensonge

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : lancement du parti unifié RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Helsinki : Et Trump céda à Poutine...

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival d'Avignon : les questions de genre sur le devant de la scène

En savoir plus

FOCUS

Le bois de chêne menacé en France ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 21/07/2017

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

© France 24

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent parler, dans les médias, d'étrangers enlevés par les Taliban, plus de 90 % des victimes sont des Afghans. Outre les conséquences sociétales, ces kidnappings ont aussi un impact désastreux sur l'économie du pays.

Les enlèvements se multiplient en Afghanistan, et c'est un fléau qui frappe une population déjà accablée par la guerre et les attentats. En 2016, la police a comptabilisé presque un enlèvement chaque jour, et le chiffre réel serait bien supérieur, car beaucoup ne sont pas signalés à la police.

Les expatriés qui vivent encore en Afghanistan, diplomates et humanitaires essentiellement, limitent au maximum leurs déplacements et restent cantonnés dans leurs résidences sécurisées, avec gardes armés et chambre forte où se réfugier en cas d'intrusion. Mais le phénomène touche avant tout les Afghans et reste très peu évoqué par la presse, alors même que les groupes criminels exercent une violence parfois extrême sur leurs victimes. Les enregistrements audio et vidéo d'actes de torture sont envoyés aux familles.

Face aux kidnappings, la police réagit comme elle le peut. Une unité spécialisée a été créée à Kaboul, mais ses moyens sont limités et le nombre de kidnappings continue d'augmenter.

Conséquence : les entrepreneurs ne voulant pas attirer l'attention, l'enregistrement de nouvelles compagnies a chuté de 50 % en 2016, selon la Chambre de commerce d'Afghanistan. Même les investisseurs afghans préfèrent placer leur argent à l'étranger, ce qui représente un manque à gagner pour l’économie du pays estimé à un milliard d'euros.

Par Camille LE POMELLEC , Sonia GHEZALI , Vincent ROUX

Les archives

13/07/2018 Afrique

Centrafrique : à la rencontre des ex-rebelles putschistes

En Centrafrique, pays déchiré par la guerre, les ex-rebelles putschistes rêvent désormais d'indépendance. Les reporters de France 24 James André et Anthony Fouchard sont allés à...

En savoir plus

06/07/2018 Afrique

Djibouti sous l'emprise du khat

À Djibouti, près de la moitié des hommes consomment le khat, des feuilles à mâcher qui constituent une drogue aux effets proches de l'amphétamine. En moyenne, 40 % du budget des...

En savoir plus

29/06/2018 Amériques

Vidéo : à Masaya, bastion de l’insurrection au Nicaragua

Au Nicaragua, 212 personnes ont été tuées dans la vague de contestation inédite qui touche le pays depuis deux mois. Déclenchée le 18 avril par un projet de réforme de la...

En savoir plus

22/06/2018 EUROPE

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

À la veille des élections présidentielle et législatives en Turquie, notre reporter est partie à la rencontre des opposants turcs, peu audibles dans les médias officiels. Depuis...

En savoir plus

15/06/2018 Afrique

Vidéo : la vague à l'âme, l’odyssée des pêcheurs sénégalais en Bretagne

En Bretagne, dans l’Ouest de la France, plusieurs pêcheurs d'origine sénégalaise embarquent au petit matin sur des chalutiers pour rapporter du poisson dans les criées du...

En savoir plus