Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

FRANCE

Incendies dans le Var : environ 10 000 personnes évacuées dans la nuit

© Valery Hache, AFP | À La Croix-Valmer (Var), près de Saint-Tropez, 1 100 hectares ont été détruits par les flammes.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/07/2017

Plusieurs départs de feu se sont déclarés mardi dans le Sud-Est de la France, où environ 10 000 personnes ont été évacuées dans la nuit, en raison d'un incendie qui a brûlé au moins 400 hectares près de Bormes-les-Mimosas (Var).

Attisés par des vents violents, les départs de feu se sont multipliés dans le sud-est de la France mardi 26 juillet dans l'après-midi, après une accalmie relative, provoquant l’évacuation de plusieurs milliers d’habitants.

Environ 10 000 personnes ont été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi dans le Var en raison d'un nouvel incendie qui a brûlé au moins 400 hectares près de Bormes-les-Mimosas.

"L'incendie est parti vers minuit de la Londe-les-Maures et a progressé vers le Cap Bénat. Le côté virulent du feu se trouve désormais au Cap Bénat. Les évacuations, au moins 10 000, ont suivi la progression du feu", ont déclaré les pompiers du Var à l'AFP.

En outre, l'incendie qui a brûlé 500 à 600 hectares près d'Artigues (Var), menaçait des habitations mardi en fin de journée, mais à La Croix-Valmer (Var), près de Saint-Tropez, le foyer "n'avance plus", ont ajouté les pompiers . "On n'a plus d'habitations directement menacées", a indiqué le commandant François Barety, chef du poste de commandement établi à Ramatuelle. De fait, des moyens vont être redéployés de La Croix-Valmer à Artigues, a-t-il ajouté.

Plus de 4 000 hectares partis en fumée

De son côté, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé mardi soir en Haute-Corse la commande de six bombardiers d'eau de type Dash 8 supplémentaires pour lutter contre les incendies de forêt.

La flotte "est aujourd'hui suffisante en France", mais doit "faire l'objet à chaque fois d'un entretien quand elle revient à terre", a déclaré le ministre, qui s'est rendu à Biguglia au poste de commandement des pompiers luttant depuis lundi contre un incendie qui a détruit quelque 1 800 hectares de gros maquis.

Près de 4 000 hectares sont partis en fumée, et une vingtaine de secouristes blessés sur différentes zones du pays au cours des dernières 48 heures. Dans le Gard notamment, un incendie a menacé des habitations à Nîmes, entraînant des évacuations. Les habitants ont été accueillis temporairement dans un gymnase avant que le feu, qui a parcouru 16 hectares, ne soit considéré comme fixé.

Avec AFP

 

 

Première publication : 26/07/2017

  • Sept jours en France

    Embarqués avec les soldats du feu

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    Une soixantaine de morts dans un violent feu de forêt au Portugal

    En savoir plus

  • AMÉRIQUE DU NORD

    L'ouest des États-Unis et du Canada ravagé par des incendies

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)