Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le scrutin sera-t-il crédible ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

FOCUS

La pollution aux PCB, l'autre scandale qui vise Monsanto

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping veut "ouvrir davantage" l'économie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Premiers de corvée"

En savoir plus

Moyen-Orient

Israël : rejet de l'appel du soldat condamné pour avoir achevé un Palestinien à terre

© Dan Balilty, AFP | Le soldat franco-israélien Elor Azaria lors de son audition, le 30 juillet 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/07/2017

Un tribunal militaire israélien a rejeté, dimanche, l'appel du soldat franco-israélien Elor Azaria. Ce dernier avait été condamné à 18 mois de prison pour avoir tué d'une balle dans la tête un Palestinien blessé qui gisait à terre.

Un tribunal militaire israélien a rejeté, dimanche 30 juillet, l’appel du soldat franco-israélien Elor Azaria et confirmé sa peine de prison de 18 mois pour "homicide involontaire". Elor Azaria avait été filmé en mars 2016 au moment où il achevait d’une balle dans la tête à bout portant un assaillant palestinien déjà grièvement blessé.

La cour a aussi rejeté un appel des procureurs de l'armée d'augmenter la peine d'Elor Azaria pour homicide volontaire, selon les médias israéliens.

Peu après l'annonce du rejet de l'appel, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a répété qu'il était favorable à la grâce du soldat, comme il l'avait déjà dit avant et après la condamnation en première instance. "Mon opinion n'a pas changé en ce qui concerne l'octroi d'une grâce à Elor Azaria", a dit le chef du gouvernement conservateur sur son compte Twitter. "Lorsque le sujet sera discuté concrètement, je donnerai ma recommandation aux autorités compétentes."

Membre d'une unité paramédicale, Elor Azaria avait été filmé le 24 mars 2016 par un militant propalestinien alors qu'il tirait une balle dans la tête d'un Palestinien à Hébron, en Cisjordanie occupée. Abdel Fattah al-Charif venait d'attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol, apparemment hors d'état de nuire.

Le soldat franco-israélien avait été condamné en février à 18 mois de prison ferme au terme d'un procès très médiatisé et qui avait profondément divisé les Israéliens. Les procureurs militaires avaient fait appel, jugeant "trop indulgente" cette peine, qui avait déçu les défenseurs des droits de l'Homme et l'ONU. Le soldat avait également interjeté appel.

Avec AFP

Première publication : 30/07/2017

  • ISRAEL

    Israël : 18 mois de prison pour le soldat franco-israélien qui avait tué un Palestinien blessé

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Un soldat franco-israélien reconnu coupable d'homicide sur un Palestinien

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Netanyahou demande la grâce du soldat reconnu coupable d'homicide sur un Palestinien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)