Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Chilla, un nouveau visage du hip-hop féminin français

En savoir plus

FOCUS

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'OMC sous la pression des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Laurent Wauquiez, adroit ou à droite?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : 14 Casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

Amériques

Le hacker salué pour avoir stoppé le virus WannaCry arrêté aux États-Unis

© Kirill Kudryavtsev, AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/08/2017

Un expert britannique en cybersécurité, considéré comme un héros pour avoir contribué à stopper le virus ransomware WannaCry, a été arrêté mercredi aux États-Unis. Il est accusé d'avoir créé des logiciels pour attaquer les banques.

Pour certains Marcus Hutchins est un héros, car cet expert britannique en cybersécurité a contribué à stopper le virus ransomware WannaCry. Mais pour l’administration américaine, c’est un hacker dont les logiciels seraient destinés à attaquer les banques.

L’informaticien a été arrêté mercredi 2 août à Las Vegas, où se déroulait le grand rassemblement de pirates informatiques Def Con, a indiqué le ministère américain de la Justice. Il est accusé, avec d'autres individus, d'avoir fabriqué et distribué le logiciel Kronos, conçu pour voler des informations liées aux transactions bancaires en ligne.

L'ambassade britannique à Washington a indiqué "être en contact avec les autorités locales à Las Vegas suite aux informations sur l'arrestation d'un ressortissant britannique".

L’organisation de défense des droits sur Internet, Electronic Frontier Foundation (EFF), basée à San Francisco, a indiqué dans un communiqué être "profondément préoccupée par l'arrestation de Marcus Hutchins, un expert en sécurité connu pour avoir stoppé le 'ransomware' WannaCry".

Andrew Mabbitt, un autre expert en cybersécurité qui était avec Marcus Hutchins à Las Vegas, a dit ne pas croire aux accusations qui pèsent contre lui.

Avec AFP

Première publication : 04/08/2017

  • INTERNET

    Une cyberattaque massive ferait plus de dégâts que l’ouragan Sandy

    En savoir plus

  • INTERNET

    Vidéo : NotPetya, le nouveau "rançongiciel" qui secoue la planète

    En savoir plus

  • UKRAINE

    L'Ukraine au cœur d'une cyberattaque mondiale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)