Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Samy Gemayel : "Au Liban, le Hezbollah dicte au gouvernement sa politique étrangère"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Lulendo, maître des rythmes de la forêt

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Allemagne : l'apprentissage de la langue, clé de l'intégration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Panne et pagaille à l'aéroport d'Atlanta

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les sommets de la honte"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Guy Verhofstadt : "L'avenir de nos régions ne se trouve pas dans le séparatisme"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dimitris Avramopoulos : "L'Union européenne fait son devoir moral et légal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

SPORT

Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m

© Antonin Thuillier, AFP | Marie-Josée Ta Lou (d) a fini deuxième juste derrière Tori bowie (g), alors que la Jamaïcaine Elaine Thompson est passée à côté de sa course.

Texte par Rémi CARLIER

Dernière modification : 06/08/2017

L'Américaine Tori Bowie a été sacrée championne du monde du 100 m aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, dimanche, devancant de justesse l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, qui récolte la médaille d'argent.

C'est passé à un cheveu, littéralement. La sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a fini deuxième à la finale du 100 m des championnats du monde d'athlétisme, dimanche 6 août, malgré un départ en flèche, terminant à 10 secondes 86. Une tête et un centième de seconde derrière la nouvelle championne du monde, l'Américaine de 26 ans Tori Bowie (10,85), médaillée d'argent aux JO de Rio, qui a remporté la course sur la ligne. La Néérlandaise Dafne Schippers complète le podium (10,96).

 

Médaillée d'or aux Jeux de la francophonie d'Abidjan sur le 100 m et quatrième aux JO de Rio, la sprinteuse ivoirienne partait pourtant dans les favorites et était pressentie pour rapporter à la Côte d'Ivoire sa première médaille d'or dans la discipline, aux côtés de sa compatriote Murielle Ahouré, qui finit quatrième à 10,98.

La grande favorite, la Jamaïcaine Elaine Thompson, championne olympique du 100 m et du 200 m à Rio en 2016 et meilleure performeuse mondiale de l'année est passée à côté de sa course, seulement 5e (10,98).

Avec AFP

 

Première publication : 06/08/2017

  • MONDIAUX D'ATHLÉTISME

    Battu par Justin Gatlin, Usain Bolt en bronze pour le dernier 100 m de sa carrière

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 : à Rio, l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou refuse de rester au pied du podium

    En savoir plus

  • DOPAGE

    Dopage, corruption... Adidas va rompre son contrat avec la Fédération internationale d'athlétisme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)