Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ingérence : Les poupées russes du mensonge

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : lancement du parti unifié RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Helsinki : Et Trump céda à Poutine...

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival d'Avignon : les questions de genre sur le devant de la scène

En savoir plus

FOCUS

Le bois de chêne menacé en France ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

SPORT

Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m

© Antonin Thuillier, AFP | Marie-Josée Ta Lou (d) a fini deuxième juste derrière Tori bowie (g), alors que la Jamaïcaine Elaine Thompson est passée à côté de sa course.

Texte par Rémi CARLIER

Dernière modification : 06/08/2017

L'Américaine Tori Bowie a été sacrée championne du monde du 100 m aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, dimanche, devancant de justesse l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, qui récolte la médaille d'argent.

C'est passé à un cheveu, littéralement. La sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a fini deuxième à la finale du 100 m des championnats du monde d'athlétisme, dimanche 6 août, malgré un départ en flèche, terminant à 10 secondes 86. Une tête et un centième de seconde derrière la nouvelle championne du monde, l'Américaine de 26 ans Tori Bowie (10,85), médaillée d'argent aux JO de Rio, qui a remporté la course sur la ligne. La Néérlandaise Dafne Schippers complète le podium (10,96).

 

Médaillée d'or aux Jeux de la francophonie d'Abidjan sur le 100 m et quatrième aux JO de Rio, la sprinteuse ivoirienne partait pourtant dans les favorites et était pressentie pour rapporter à la Côte d'Ivoire sa première médaille d'or dans la discipline, aux côtés de sa compatriote Murielle Ahouré, qui finit quatrième à 10,98.

La grande favorite, la Jamaïcaine Elaine Thompson, championne olympique du 100 m et du 200 m à Rio en 2016 et meilleure performeuse mondiale de l'année est passée à côté de sa course, seulement 5e (10,98).

Avec AFP

 

Première publication : 06/08/2017

  • DOPAGE

    Dopage, corruption... Adidas va rompre son contrat avec la Fédération internationale d'athlétisme

    En savoir plus

  • MONDIAUX D'ATHLÉTISME

    Battu par Justin Gatlin, Usain Bolt en bronze pour le dernier 100 m de sa carrière

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 : à Rio, l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou refuse de rester au pied du podium

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)