Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Andrej Plenkovic : "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Glyphosate : l’herbicide de la discorde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, un nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel : la parole se libère sur la toile

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

Amériques

Venezuela : une base militaire attaquée par des hommes en uniforme

© Capture d'écran Youtube | Un groupe d'homme en uniforme affirme avoir lancé une rébellion dans le nord du Venezuela.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/08/2017

Des hommes armés ont attaqué dimanche une base militaire à Valencia, dans le nord du Venezuela. Un assaillant est mort et un autre est gravement blessé. Un groupe d'homme a publié une vidéo dans laquelle ils déclarent un soulèvement dans le pays.

Des hommes en uniforme ont attaqué dimanche 6 août une base militaire à Valencia, dans le nord du Venezuela.

"À l'aube, des assaillants terroristes sont entrés dans le Fort Paramacay à Valencia" et se sont attaqués aux militaires, a écrit sur son compte Twitter Diosdado Cabello, ancien président de l'Assemblée nationale vénézuélienne, avant de dire un peu plus tard que les autorités avaient repris le contrôle de la situation. Sept personnes ont été arrêtées.

L'attaque a fait un mort et un blessé grave du côté des assaillants, a annoncé le chef des forces armées du pays, le général Jesus Suarez Chourio, accusant l'opposition au président socialiste Nicolas Maduro. "Ce qui s'est produit aujourd'hui était une attaque terroriste, paramilitaire, de mercenaires, financée par la droite et ses collaborateurs, financée par l'empire nord-américain [les États-Unis]", a-t-il déclaré à la télévision publique.

Soulèvement à Valencia

Un petit groupe d'hommes vêtus d'uniformes de l'armée affirme, dans une vidéo mise en ligne dimanche, avoir lancé un soulèvement au Venezuela, dans la même ville de Valencia, afin de rétablir la démocratie dans le pays. On y voit une douzaine d'hommes vêtus d'uniforme miiltaire. L'un deux, qui dit s'appeler Juan Carlos Caguaripano et être un ancien capitaine de la Garde nationale, dit "exiger la formation immédiate d'un gouvernement de transition".

"Ce n'est pas un coup d'État", ajoute-t-il, "il s'agit d'une action civique et militaire pour rétablir l'ordre constitutionnel. Et au delà de cela, c'est pour sauver le pays de la destruction totale".

>> Voir le débat : le Venezuela dans l'impasse ?

Le Venezuela est en proie à de vives tensions politiques et sociales depuis quatre mois, marquées par des manifestations quasi quotidiennes contre le pouvoir du président Nicolas Maduro. Ces tensions se sont encore aggravées après l'entrée en fonctions de l'Assemblée constituante. Élue le 30 juillet, elle a immédiatement décidé de procéder au limogeage de la procureure générale, Luisa Ortega.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 06/08/2017

  • VENEZUELA

    Venezuela : la nouvelle Assemblée constituante limoge la procureure générale Luisa Ortega

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    L'Assemblée constituante du Venezuela inaugurée malgré la contestation

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Venezuela : l'opposant Ledezma libéré, tensions avant l'inauguration de la Constituante

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)