Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Corée du Sud : douze ans de prison requis contre l’héritier de Samsung

© Jung Yeon-Je, AFP | Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe, à son arrivée au tribunal à Séoul, le 11 mai 2017.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/08/2017

Le parquet sud-coréen a requis, lundi, douze ans de réclusion à l'encontre de l'héritier de l'empire Samsung dans le retentissant scandale de corruption, qui a causé la chute de l'ex-présidente Park Geun-Hye.

Les procureurs sud-coréens ont réclamé, lundi 7 août, que l'héritier du géant de l'électronique Samsung soit condamné à douze ans de prison pour son rôle dans le scandale de corruption, qui a causé la destitution de l'ex-présidente Park Geun-Hye.

Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe Samsung, est accusé d'avoir promis 43 milliards de wons (35 millions d'euros) à une entreprise et des fondations créées par Choi Soon-sil, amie et confidente de Park Geun-hye, en échange de l'appui de la caisse publique des retraites à un projet de fusion de deux filiales de Samsung en 2015.

Âgé de 49 ans, il a été arrêté le 17 février et n’a cessé de clamer son innocence. Le tribunal devrait rendre son verdict le 27 août, à la fin de la période de détention actuelle de Lee Jae-Yong.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 07/08/2017

  • CORÉE DU SUD

    Corée du Sud : l'ex-présidente destituée a été arrêtée

    En savoir plus

  • CORÉE DU SUD

    Scandale de corruption : l'étau se resserre autour de l'ex-présidente sud-coréenne

    En savoir plus

  • CORÉE DU SUD

    Corée du Sud : l'héritier de l'empire Samsung inculpé pour corruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)