Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Journée mondiale des migrants, des politiques en Europe de plus en plus hostiles

En savoir plus

LE DÉBAT

Journée mondiale des migrants, des politiques en Europe de plus en plus hostiles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Samy Gemayel : "Au Liban, le Hezbollah dicte au gouvernement sa politique étrangère"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Lulendo, maître des rythmes de la forêt

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Allemagne : l'apprentissage de la langue, clé de l'intégration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Panne et pagaille à l'aéroport d'Atlanta

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les sommets de la honte"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Guy Verhofstadt : "L'avenir de nos régions ne se trouve pas dans le séparatisme"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dimitris Avramopoulos : "L'Union européenne fait son devoir moral et légal"

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Lyon, Lille et Marseille prennent les devants

© Philippe Desmazes, AFP | Le nouvel attaquant lyonnais, Mariano Diaz, après son but contre Strasbourg, le 5 août 2017.

Texte par Valentin GRAFF

Dernière modification : 07/08/2017

La première journée de Ligue 1 a livré de belles prestations, avec les larges victoires, notamment, de Lyon (4-0), Lille (3-0) et Marseille (3-0), qui s'installent sur le podium. Paris a gagné, sans Neymar, et le champion, Monaco, a assuré.

À quelques exceptions près, la première moitié du classement de Ligue 1 est conforme aux attentes qui entouraient les pensionnaires de l'élite du football français, après la première journée, achevée dimanche 6 août.

Seuls Nice et Nantes, respectivement 4e et 7e de l’exercice précédent, commencent celui-ci par une défaite, contre Saint-Étienne (1-0) et Lille (3-0). Le club nordiste s'est largement imposé lors du match des entraîneurs-vedettes Marcelo Bielsa (Lille) et Claudio Ranieri (Nantes), et occupe la 2e place.

Avec Lille, Montpellier et Angers chamboulent (un peu) la hiérarchie. Les Montpelliérains ont gagné sur le fil contre Caen (1-0) pour s'installer à la 7e place, au terme d'un match chargé d'émotion, après l'hommage rendu à Louis Nicollin, président emblématique du club, décédé en juin. Angers, enfin, a obtenu le nul de haute lutte face aux Girondins de Bordeaux (2-2), suffisant pour occuper la 10e place

Les deux Olympiques, Lyon et Marseille, font déjà la course en tête. Sur la première marche du podium, l’OL a pulvérisé le promu Strasbourg à domicile (4-0) et démontré que son nouvel attaquant en provenance du Real Madrid, Mariano Diaz, auteur d’un doublé, n’avait rien à envier à son ex-star Alexandre Lacazette, parti évoluer en Premiere League sous les couleurs d’Arsenal.

L'OM, troisième après Lille à la défaveur du classement par ordre alphabétique, a poursuivi sur sa belle dynamique de la fin de saison dernière, toujours sous les ordres de Rudi Garcia, en disposant assez facilement de Dijon (3-0).

Suivent Guingamp, le PSG et Monaco. Les Bretons se sont offert le luxe de la première victoire à l’extérieur de la saison, en allant malmener un autre promu, Metz, sur sa pelouse (1-3). Très attendu, le club de la capitale a assuré le minimum, malgré l’absence de sa superstar, Neymar, en battant le promu Amiens (2-0). Le champion en titre Monaco, enfin, a résisté aux assauts d’un club toulousain valeureux (3-2) mais a dû se passer pour la fin de match de son attaquant vedette de 18 ans, Kylian Mbappé, sorti sur blessure.

  • Les résultats :

Vendredi
Monaco - Toulouse 3 - 2

Samedi
Paris SG - Amiens 2 - 0
Saint-Etienne - Nice 1 - 0
Montpellier - Caen 1 - 0
Lyon - Strasbourg 4 - 0
Metz - Guingamp 1 - 3
Troyes - Rennes 1 - 1

Dimanche
Lille - Nantes 3 - 0
Angers - Bordeaux 2 - 2
Marseille - Dijon 3 – 0
Monaco - Toulouse 3 - 2
Paris SG - Amiens 2 - 0
Metz - Guingamp 1 - 3

Première publication : 07/08/2017

  • FOOTBALL

    PSG, OM, Monaco… la Ligue 1 reprend du service

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    "Paris est magique" : la présentation en grande pompe de Neymar au PSG

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Juan Mata veut inciter les footballeurs à verser 1 % de leur salaire à une œuvre caritative

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)