Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

SPORT

Mondiaux d'athlétisme : Pierre-Ambroise Bosse décroche l'or sur 800 m

© Glyn Kirk, AFP | Pierre-Ambroise Bosse, champion du monde du 800 m.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/08/2017

Auteur d'un dernier tour de folie, le Français Pierre-Ambroise Bosse a décroché l'or sur le 800 m, aux mondiaux d'athlétisme de Londres. La France a empoché deux médailles, avec le bronze décroché à la perche par l'éternel Renaud Lavillenie.

Historique ! Le Français Pierre-Ambroise Bosse a remporté le titre mondial du 800 m mardi soir au stade olympique de Londres, la première médaille française des Mondiaux-2017 et le 11e titre mondial de l'histoire de l'athlétisme français. Bosse (25 ans) s'est imposé en 1'44''67, devant le Polonais Adam Kszczot (1'44''995) et le Kényan Kipyegon Bett (1'45''21).

Au pied du podium aux Jeux de 2016, "alors [qu'il se] sentait assez fort pour aller provoquer David Rudisha pour l'or", Bosse était arrivé aux Mondiaux sur la pointe des pieds, souffrant à un ischio-jambier et n'ayant que trois courses à son actif.

Coup de poker

"Mais je suis un joueur de poker et je dois être là, c'est mon boulot", avait assuré le Nantais. Après avoir passé les séries et, difficilement, les demi-finales, repêché au temps, Bosse a réussi son coup de poker en attaquant à 200 m de l'arrivée et en résistant jusqu'au bout à ses adversaires.

Il avait également affirmé, en arrivant à Londres, que les cartes étaient redistribuées avec l'absence sur blessure de Rudisha, double champion olympique et du monde, et détenteur du record planétaire (1:40.91).

Éternel Lavillenie

La France, qui a donc décroché la 11e médaille d'or de son histoire, a vécu une soirée particulièrement prolifique, puisque Renaud Lavillenie a pour sa part décroché la médaille de bronze du saut à la perche. Le champion olympique 2012, qui a franchi 5,89 m au deuxième essai, a été devancé par le Polonais Piotr Lisek et l'intouchable Américain Sam Kendricks, seul à 5,95 m.

Et la soirée aurait même été parfaite pour le clan tricolore, si Mahiedine Mekhessi n'avait pas échoué à quelques dixièmes du podium sur le 3 000 m steeple. Comme Garfield Darien la veille sur le 110 m haies, le triple médaillé olympique a franchi la ligne à la 4e place, malgré une très belle dernière ligne droite.

Avec AFP

Première publication : 08/08/2017

  • SPORT

    Athlétisme : grosse déception pour le Français Garfield Darien

    En savoir plus

  • SPORT

    Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m

    En savoir plus

  • MONDIAUX D'ATHLÉTISME

    Battu par Justin Gatlin, Usain Bolt en bronze pour le dernier 100 m de sa carrière

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)