Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

FRANCE

Près de 250 000 œufs contaminés ont pu être consommés en France

© Vincent Jannink, ANP, AFP | 250 000 œufs contaminés pourraient avoir été consommés en france.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/08/2017

Selon le ministère de l'Agriculture, près de 250 000 d'œufs contaminés par le fipronil ont pu être consommés par les Français depuis avril. L'Union européenne souhaite organiser un sommet avec les pays touchés par ce scandale sanitaire.

Le ministre de l'Agriculture français, Stéphane Travert, a annoncé vendredi 11 août qu'environ 250 000 œufs contaminés au fipronil auraient pu être consommés dans l'Hexagone depuis avril. La Commission européenne a émis le souhait de convoquer une réunion rassemblant les 15 États membres touchés par ce scandale sanitaire.

"Nous avons deux centres d'emballage d'œufs dans le Nord et dans la Somme qui ont reçu des œufs de consommation contaminés en provenance des Pays-Bas et en provenance de la Belgique", a détaillé Stéphane Travert sur RMC.

Un premier lot de 196 000 œufs venus de Belgique aurait été mis sur le marché entre le 16 avril et le 2 mai. "Ces œufs ont déjà été consommés sans impact pour la santé", a souligné le ministre. Concernant le deuxième lot, qui vient des Pays-Bas, "ça correspond environ à 48 000 œufs qui ont été mis en vente par les magasins Leader Price entre le 19 et le 28 juillet", a-t-il ajouté.

Ces œufs peuvent toutefois être consommés "sans aucun danger", a souligné Stéphane Travert, en précisant que l'Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail (Anses) a rendu un avis en ce sens. "Les niveaux de contamination ne présentent pas de risque pour les consommateurs", a-t-il affirmé.

"Le Fipronil ne serait pas dangereux pour la santé", selon le ministre de l'Agriculture

>> À lire sur France 24 : "Des œufs aux plats, quels sont les risques de contamination par le fipronil ?"

L'Union européenne veut une réunion des pays touchés

La Commission européenne a demandé la tenue d'une réunion au niveau ministériel pour discuter des conséquences de cette crise qui a nécessité le retrait des rayons de millions d'œufs contaminés par un insecticide potentiellement dangereux dans 15 de ses États membres.

Le ministre français a déjà répondu présent. "Nous souhaitons prendre une initiative au prochain conseil des ministres de l'Agriculture en septembre à Tallin (Estonie) pour mesurer l'ampleur de cette affaire", a précisé Stéphane Travert.

"Nous ne faisons pas face à un scandale sanitaire, mais à une fraude", a assuré le ministre. "Des entreprises ont été trompées par leurs fournisseurs", a-t-il déclaré

La police néerlandaise a interpellé jeudi deux suspects dans le cadre de l'enquête.

Avec Reuters

Première publication : 11/08/2017

  • SANTÉ

    Œufs contaminés : deux arrestations, l'enquête s'accélère

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    La France désormais touchée par la crise des œufs contaminés au fipronil

    En savoir plus

  • SANTÉ

    Œufs contaminés : un nouveau scandale alimentaire traverse l’Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)