Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Economie

Pendant huit minutes, cette entreprise chinoise inconnue valait six fois plus qu'Apple

© iStock | La société chinoise Hailiang Education a atteint une capitalisation boursière de 5 140 milliards de dollars.

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 11/08/2017

Pendant huit minutes, jeudi 10 août, la société chinoise Hailiang Education a valu 5 140 milliards de dollars en Bourse, soit six fois plus qu'Apple, l'entreprise la plus riche du monde. Personne ne sait pourquoi.

Des programmes scolaires pour écoliers chinois. Ce filon a permis à la société chinoise Hailiang Education de se faire une modeste place en Bourse à New York à l'ombre des mastodontes que sont Apple, Alphabet (ex-Google) ou encore Microsoft. Sa capitalisation boursière - 270 millions de dollars - est loin des sommets atteints par les géants du Net.

Mais tout a changé jeudi 10 août. À partir de 9 h 35 et pendant huit minutes, cette entreprise inconnue du grand public est devenue la valeur star de la Bourse de New York. La capitalisation boursière de Hailiang Education a atteint 5 140 milliards de dollars, soit six fois plus qu'Apple (802 milliards de dollars), et davantage qu'Apple, Alphabet et Microsoft réunis.

L'origine de cette poussée de fièvre boursière provient d'une frénésie de transactions matinales. Sept cents actions ont changé de main en quelques secondes à un prix unitaire de 200 000 dollars. Du jamais vu pour Hailiang Education qui, interrogé par le quotidien South China Morning Post, a assuré ne pas comprendre ce qui s'était passé.

Retour à la normale

Peu après l'envolée de l'action chinoise, les responsables de la Bourse américaine ont décidé de suspendre la cotation de Hailiang Education. Huit minutes plus tard, lorsque les transactions ont pu reprendre, tout est rentré dans l'ordre. Apple est redevenu l'entreprise la plus chère au monde et le cours de l'action de Hailiang Education est retombé à 10,34 dollars.

Ce genre de folie boursière provient généralement d'une erreur humaine ou technique et survient rarement... sauf pour Hangzhou Education. La cotation de cette entreprise a été suspendue une centaine de fois depuis son entrée en Bourse à New York en 2014. Mais les envolées n'ont jamais été aussi fortes que cette fois-ci.

Première publication : 11/08/2017

  • ÉTATS-UNIS

    Bourses : les troubles politiques de Trump coûtent très cher aux super-riches

    En savoir plus

  • INTERNET

    Snapchat en Bourse : la fabrique à selfies rapporte des millions à une école privée

    En savoir plus

  • BOURSE

    Quand un média américain invite les investisseurs à "parier contre la France"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)