Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

SPORT

Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou remporte l'argent au 200 m

© Jewel Samad, AFP | L'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a terminé deuxième du 200 m aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, le 12 août 2017.

Texte par Rémi CARLIER

Dernière modification : 12/08/2017

L'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou est une nouvelle fois passée à un cheveu de la médaille d'or, vendredi aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, finissant deuxième au 200 m derrière la Néerlandaise Dafné Schippers.

Deuxième déception, mais deuxième médaille d'argent : Marie-Josée Ta Lou a une nouvelle fois entretenu le suspense lors du 200 m aux championnats du monde d'athlétisme de Londres, vendredi 11 août au soir. Très bien partie, l'Ivoirienne de 28 ans a frôlé la victoire mais s'est inclinée à 22 secondes 08, sous la pluie, face à la Néérlandaise Dafné Schippers, médaillée d'or en 22 secondes 05. La Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo finit troisième à 22,15.

La mésaventure est amère pour la sprinteuse de Bouaflé, qui avait déjà vu sa médaille d'or lui échapper au 100 m, à un centième de seconde derrière l'Américaine Tori Bowie. Reste qu'elle a battu son record personnel et est à deux centièmes du record d'Afrique (22,06), toujours détenu par la Sud-africaine Evette de Klerk. "C’est vrai que j’ai un petit pincement au cœur, avec des petites larmes que j’essaie de retenir. Je savais que cette médaille d’or, je l’avais au bout des mains", regrette Marie-Josée Ta Lou, qui avait terminé quatrième au 200 m aux Jeux olympiques de Rio.

La course était privée de l'Américaine Tori Bowie, sacrée championne du monde du 100 m mais blessée après une chute, une fois la ligne d'arrivée franchie.
 

Première publication : 12/08/2017

  • SPORT

    Athlétisme : l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou médaillée d'argent au 100 m

    En savoir plus

  • SPORT

    Mondiaux d’athlétisme : le Turc Guliyev coiffe les ténors en finale du 200 m

    En savoir plus

  • SPORT

    Mondiaux d'athlétisme : pas de dixième couronne pour l'Américaine Allyson Felix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)