Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Afrique

Vidéo : portrait d'Emel Mathlouthi, chanteuse icône de la révolution tunisienne

© Capture d'écran France 24 | Emel Mathlouti, chanteuse icône de la révolution tunisienne, est célèbre pour avoir interpréter "Klemti Hurra"

Vidéo par Karim YAHIAOUI

Texte par Karim YAHIAOUI

Dernière modification : 12/08/2017

France 24 a rencontré, à Paris, Emel Mathlouthi, chanteuse devenue l'une des figures de la révolution de jasmin, en Tunisie. La jeune femme revient sur son dernier album, "Ensen", qui mêle musique électronique et musique traditionnelle tunisienne.

En 2011, le monde découvrait Emel Mathlouthi, devenue célèbre lors de la révolution tunisienne, après avoir interprété "Kelmti Horra" (Ma parole est libre) dans les rues de Tunis, au milieu des manifestants. De passage à Paris, elle a confié à  France 24 être "très honorée et très fière que cette chanson ait pu toucher autant de gens" .

Si cet épisode a été un tournant dans sa carrière, elle explique également vouloir dépasser l'image de chanteuse politique qui lui colle à la peau, notamment à travers son dernier album, "Ensen" (Humain), sorti en ocotbre 2016, qui mêle musique électronique et musique traditionelle tunisienne.

Première publication : 12/08/2017

  • TUNISIE

    Cinq ans après la Révolution tunisienne : "On est parfois déçus mais on y croit encore"

    En savoir plus

  • PRINTEMPS ARABE

    Il y a cinq ans, Mohamed Bouazizi s'immolait par le feu en Tunisie

    En savoir plus

  • ENTRETIEN

    Prix Nobel de la paix : le quartette tunisien reçoit sa récompense à Oslo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)