Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d’Ivoire : L’appel "au dialogue" de Guillaume Soro

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Crise en Catalogne : les médias publics dans le viseur de Madrid

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Corée du Nord : pour Séoul, "il est encore temps" de négocier

En savoir plus

FOCUS

Chili : la version officielle de la mort de Pablo Neruda scientifiquement contredite

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ayo, le Nigeria aux couleurs de "Paname"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

Binckbank Tour: nouveau triomphe pour Tom Dumoulin après le Giro

© BELGA/AFP | Le coureur de la Sunweb Tom Dumoulin leader au général du BinckBank Tour à Houffalize, en Belgique, le 12 août 2017

BRUXELLES (AFP) - 

Le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) a remporté le Binckbank Tour, sa deuxième course à étapes de la saison après le Tour d'Italie, à l'issue de la septième et dernière étape disputée dimanche entre Essen et Grammont (191,3 km) en Belgique.

A 26 ans, ce grand spécialiste du contre-la-montre qui s'est mué en grimpeur ces dernières années, remporte pour la première fois cette épreuve disputée dans le Benelux, après sa 2e place en 2013, quand celle-ci s'appelait encore Eneco Tour.

Cette saison, en plus du Giro, où il s'est imposé non seulement au général mais aussi sur deux étapes, Dumoulin est devenu champion des Pays-Bas du contre-la-montre, pour la troisième fois. Il n'a en revanche pas participé au Tour de France, où il a pourtant déjà enlevé deux étapes, en 2016.

Dimanche en Belgique, le coureur de l'équipe allemande Sunweb a terminé troisième de l'étape gagnée par le Belge Jasper Stuyven (Trek), ne concédant qu'une seconde sur la ligne d'arrivée par rapport au Belge, qui avait attaqué dans les trois derniers kilomètres.

Il a donc largement sécurisé son maillot vert de leader acquis la veille sur les routes ardennaises, 17 secondes devant le Belge Tim Wellens (Lotto-Soudal), et 46 devant le vainqueur du jour, qui complète le podium.

© 2017 AFP