Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Devenez citoyen des îles Poubelle !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

Sports

Mondiaux d'athlétisme : Yohann Diniz s'impose sur le 50 km marche

© Daniel Leal-Olivas, AFP | À Londres, Yohann Diniz, âgé de 39 ans, remporte son premier titre planétaire, dimanche 13 août.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/08/2017

Yohann Diniz a décroché son premier titre de champion du monde, dimanche, en remportant le 50 km marche. Il récolte la troisième médaille d'or française de ces mondiaux d'athlétisme qui se déroulent à Londres.

Le Français Yohann Diniz a décroché son premier titre de champion du monde sur 50 km marche, en 3 h 33 min 11 sec, dimanche 13 août, dans les rues de Londres. Il apporte à la marche française son premier titre planétaire, mondiaux et Jeux olympiques confondus.

À 39 ans, le triple champion d'Europe (2006, 2010, 2014) a devancé les Japonais Hirooki Arai en argent (3 h 41:17.) et Kai Kobayashi en bronze (3h41:19.), dans une course sans le champion olympique, le Slovaque Matej Toth suspendu provisoirement car suspecté de dopage.

Cerise sur le gâteau, le Français a amélioré le record des championnats du monde du Polonais Robert Korzeniowski réalisé à Paris en 2003 (3 h 36:03.). Une performance à ranger à côté de son record du monde déjà détenu (3h32:33.)

Pour l'athlétisme tricolore, il faut remonter à 2003 et les mondiaux à Paris (Eunice Barber à la longueur, et les relais 4x100 dames et 4x400 messieurs) pour retrouver une telle moisson d'or.

Avec AFP

Première publication : 13/08/2017

  • ATHLÉTISME

    Mondiaux d'athlétisme : triste dernier sprint pour la légende Bolt

    En savoir plus

  • SPORT

    Mondiaux d'athlétisme : le Français Kevin Mayer sacré champion du monde de décathlon

    En savoir plus

  • SPORT

    Mondiaux d’athlétisme : le Turc Guliyev coiffe les ténors en finale du 200 m

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)