Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

CHAN-2018: les finalistes 2016, RD Congo et Mali, éliminés

© AFP/Archives | La RD Congo championne en titre du CHAN-2016 à Kigali, le 7 février, ne défendra pas son titre

JOHANNESBURG (AFP) - 

La RD Congo, tenante du trophée, a été éliminée samedi du Championnat d'Afrique des nations, la compétition continentale réservée aux joueurs évoluant en Afrique, tout comme le Mali, finaliste de l'édition 2016.

La RD Congo, incapable de battre ses voisins du Congo Brazzaville sur l'ensemble des deux matches (0-0, 1-1), a été sortie parce qu'elle a encaissé un but à domicile samedi.

La RD Congo, deux titres et deux quarts de finale lors des quatre premières éditions, a pourtant ouvert la marque par Jean-Marc Makusu Mundele (36e) à la grande joie des nombreux spectateurs du stade des Martyrs de Kinshasa. Mais, deux minutes plus tard, Jaures Ngombe a égalisé pour les visiteurs, un nul synonyme de billet pour la 5e édition du CHAN, organisé en janvier et février au Kenya.

De son côté, le Mali, battu par la RD Congo en finale à Kigali il y a deux ans, a été surpris devant son public 1-0 par une surprenante équipe de Mauritanie, pourtant tenue en échec chez elle à l'aller 2-2. Le seul but de la partie a été marqué par Karamoko Traore (38e), samedi, à Bamako.

La Côte d'Ivoire, 3e au Rwanda, et le Cameroun, quart de finaliste, ont, eux validé leur billet en disposant du Niger (1-2, 1-0) et de Sao Tomé-et-Principe (2-0, 2-0) respectivement.

© 2017 AFP