Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

Tennis: ATP - Kyrgios, intraitable, asphixie Nadal et va en demi-finales

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | Rafael Nadal a buté sur l'Australien Nick Kyrgios en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, le 18 août 2017

CINCINNATI (ETATS-UNIS) (AFP) - 

L'Australien Nick Kyrgios a créé la sensation en dominant l'Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, 6-2, 7-5 en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, vendredi.

Kyrgios, 23e mondial, disputera la troisième demi-finale d'un Masters 1000 de sa carrière samedi face à un autre Espagnol, David Ferrer, 31e mondial.

L'Australien a écoeuré d'entrée Nadal en prenant son service à deux reprises pour mener 4-0 en moins de dix minutes.

Prenant tous les risques, notamment en retour de service, il a empoché la première manche en 25 minutes impressionnantes.

Le second set a été plus disputé, mais Nadal qui, comme son adversaire, avait disputé plus tôt vendredi son 8e de finale, a laissé passer une première chance dans le cinquième jeu où il s'est offert deux balles de break.

Mené 5-4, il a ensuite repoussé trois balles de match et pris le service de Kyrgios pour égaliser à 5-5, avant de reperdre aussitôt sa mise en jeu sur un jeu blanc.

Kyrgios a concrétisé sa domination et empoché sa deuxième victoire en quatre confrontations avec Nadal avec un ace sur sa quatrième et dernière balle de match.

Malgré cette défaite, Nadal repassera en tête du classement ATP lundi pour la première fois depuis juillet 2014. Il était déjà assuré de déloger l'Ecossais Andy Murray de la première place mondiale après le forfait pour le rendez-vous de "Cincy" de son grand rival, Roger Federer.

La défaite du Majorquin signifie également qu'il n'y aura aucun représentant du "Big Four", les quatre joueurs (Nadal, Federer, Murray et Novak Djokovic) qui dominent le tennis mondial, dans le dernier carré d'un Masters 1000 pour la première fois depuis presque cinq ans (Paris-Bercy 2012).

© 2017 AFP