Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

Tennis: Halep à une victoire de la première place mondiale à Cincinnati

© Getty/AFP | Simona Halep, lors du tour précédent du tournoi de Cincinnati, le 18 août 2017

CINCINNATI (ETATS-UNIS) (AFP) - 

La Roumaine Simona Halep peut devenir la nouvelle N.1 mondiale du tennis féminin lundi si elle s'impose dimanche en finale du tournoi de Cincinnati face à l'Espagnole Garbine Muguruza, 6e au classement WTA.

En demi-finale samedi, la N.2 mondiale a surclassé l'Américaine Sloane Stephens (N.151) en deux sets 6-2, 6-1 et en moins d'une heure de jeu.

Halep, en quête de son 16e titre WTA et son deuxième de l'année, n'a laissé aucune chance à Stephens, de retour sur le circuit après avoir manqué les six premiers mois de la saison à cause d'une blessure à un pied.

"Mon quart de finale (vendredi) m'a donné beaucoup de confiance, j'ai continué à jouer sur la même lancée, avec beaucoup d'agressivité", a expliqué Halep, déjà finaliste à Cincinnati en 2015.

"Je me sens en forme physiquement et en confiance, je me sens bien mieux qu'à Toronto", a-t-elle prévenu.

A 25 ans, la Roumaine, qui court toujours après sa première victoire en Grand Chelem, peut déloger en cas de succès la Tchèque Karolina Pliskova, battue 6-3, 6-2 dans l'autre demi-finale par Muguruza, de la première place du classement WTA.

"Je suis proche de la première place, si cela arrive dimanche tant mieux, sinon, je pense que j'aurais d'autres occasions plus tard", a-t-elle constaté.

"C'est un objectif d'être N.1, j'ai une grande chance d'y parvenir, mais à choisir, je préférerais gagner un titre du Grand Chelem", a assuré la finaliste du dernier Roland Garros.

Au bilan de leurs confrontations, Muguruza mène deux victoires à une, mais les deux joueuses ne se sont plus affrontées depuis 2015.

"Il va falloir frapper et courir, cela va être difficile, mais je vais tout donner", a prévenu Halep.

© 2017 AFP