Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

Deux alpinistes se tuent dans le massif des Écrins

© AFP/Archives | Le sommet de la Meije et son glacier, dans les Hautes-Alpes, le 16 juin 2017

GRENOBLE (AFP) - 

Deux alpinistes de 30 ans ont fait une chute mortelle, dimanche matin, lors de l'ascension de la Meije, dans le massif des Écrins en Isère, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

L'accident s'est produit vers 7H00, à 3.150 mètres d'altitude, alors que la cordée entamait l'ascension du couloir Duhamel, permettant la traversée de ce sommet par sa face sud.

"L'un d'eux a dû glisser et dévisser, puis emporter l'autre. Ils n'ont, semble-t-il, pas eu le temps de se sécuriser par un point de protection", a rapporté la CRS des Alpes, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux alpinistes ont fait une chute de "plusieurs dizaines de mètres".

Ce sont des témoins, puis le gardien du refuge que la cordée avait quitté un peu plus tôt, qui ont alerté les secours en montagne.

Ces derniers ont également dû intervenir pour évacuer une autre cordée, que ce drame avait ébranlée.

Il s'agit du second accident mortel d'alpinisme ce week-end dans les Alpes.

Samedi, un alpiniste ukrainien de 42 ans a été retrouvé mort dans le massif du Mont-Blanc, victime d'une chute.

Surpris vendredi soir par le mauvais temps alors qu'il était en pleine ascension, le quadragénaire avait alerté les secours en montagne. Mais ceux-ci n'avaient pu intervenir immédiatement en raison de trop fortes précipitations.

© 2017 AFP