Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le bras de fer entre Madrid et la Catalogne fait réagir la toile

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : le risque de la radicalisation

En savoir plus

POLITIQUE

Florian Philippot quitte le Front National: Marine Le pen fragilisée ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Malala : "J’ai demandé à Macron d’investir 300 millions $ dans l’éducation des filles"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maria Callas par Maria Callas

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la haine des extrémistes bouddhistes envers les Rohingyas

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vertige catalan"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Malgré les protestations, le Ceta entre en vigueur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Emmanuel Macron face à la rue, acte 2"

En savoir plus

Amériques

Des millions d'Américains attendent leur éclipse totale du soleil

© Sean Rayford, Getty Images, AFP | Des enfafnts regardant une vidéo de présentation de l'éclipse totale qui doit traverser les États-Unis d'Ouest en Est, le 21 aout.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/08/2017

Des millions de passionnés, d'amateurs et de simples curieux attendent l'éclipse totale du soleil qui traversera, ce lundi, les États-Unis d'Ouest en Est. Pareil phénomène ne s'était pas produit dans le pays depuis 1918.

Cela fait près d'un siècle que le soleil n'avait pas eu rendez-vous avec la Lune aux États-Unis. Passionnés ou amateurs, des millions d’Américains et de touristes se préparent à observer, lundi 21 août, l’éclipse solaire totale qui traversera les États-Unis d'Ouest en Est.

Restaurants et hôtels affichant complets, places de parking s'arrachant à prix d'or... à Charleston, dans le sud-est des États-Unis, l'attente était déjà palpable 24 heures avant le passage prévu de l'éclipse, qui doit achever près de cette élégante cité coloniale sa trajectoire américaine. Il ne s'agirait pas de rater la première éclipse totale à survoler les États-Unis depuis le 8 juin 1918.

>> Suivez en direct l'éclipse solaire totale en cliquant sur ce lien

"On attend ça avec impatience", confie Brandy Mullins, mère au foyer de 38 ans qui a emménagé à Charleston il y a six semaines. Équipés des lunettes spéciales obligatoires pour observer le phénomène sans se blesser, elle et ses trois enfants guetteront l'éclipse, si le temps le permet. "Ca part mal mais ce n'est pas grave, ça sera quand même une expérience et on pourra sentir l'obscurité", espère-t-elle.

Quatorze États américains dans le noir ?

Quelque 12 millions de personnes devraient se trouver sur sa trajectoire, qui débutera à l’extrémité nord-ouest du pays - avec une éclipse partielle au-dessus du Pacifique à partir de 15 h 46 GMT - et deviendra totale sur Lincoln Beach, dans l'État de l'Oregon, à 16 h 05 GMT, selon la Nasa. Couvrant ensuite un bandeau large de 113 kilomètres, l'éclipse totale survolera 14 États américains jusqu'à arriver près de Charleston à 18 h 48 GMT.

Deux millions de visiteurs sont attendus en Caroline du Sud, un État de quelque cinq millions d'habitants. Craignant les embouteillages, des autorités locales ont décidé de fermer leurs bureaux lundi, tandis que la police et les services de secours ont renforcé leurs effectifs pour faire face à l'afflux de touristes, selon le journal local Post and Courier.

Dans la capitale fédérale américaine, Washington, où l'éclipse ne sera que partielle, les lunettes spéciales s'arrachaient dimanche, les journaux locaux mettant régulièrement à jour leurs listes de sites encore approvisionnés.

>> À lire sur Mashable : Pendant une éclipse solaire, les animaux font tout un tas de choses étranges

Avec AFP

Première publication : 21/08/2017

  • ASTRONOMIE

    En images : les plus belles photos de l'éclipse lunaire partielle

    En savoir plus

  • ASTRONOMIE

    Lundi, la Terre a rendez-vous avec une Lune "super extra"

    En savoir plus

  • SCIENCE

    La Nasa découvre de possibles geysers d'eau sur une lune de Jupiter

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)