Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

FRANCE

Marseille : une voiture fonce sur deux arrêts de bus faisant un mort

© Boris Horvat, AFP | Une voiture a foncé sur deux arrêts de bus dans les environs du quartier du Vieux-Port à Marseille le 21 août 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/08/2017

Au moins une personne est morte, lundi matin, après qu’un véhicule a foncé sur deux abribus dans le centre de Marseille, selon la police française. Le conducteur du véhicule a été arrêté. "La piste psychiatrique" est privilégiée, selon le procureur.

Un conducteur suspecté d'avoir foncé sur deux arrêts de bus à Marseille a été interpellé, lundi 21 août, annonce la police nationale. Au moins un piéton a été tué et un autre blessé.

Les faits ont eu lieu entre 8 h 30 et 9 h 30, rapportent des sources policières concordantes à l’AFP. Le fourgon a foncé sur un premier abribus dans le 13e arrondissement faisant une blessée grave, puis, une heure plus tard, sur un autre abribus dans le 11e arrondissement, tuant une femme.

Le véhicule a été immobilisé quelques minutes plus tard par la police sur le Vieux-Port, et la brigade anti-criminalité a procédé à l'interpellation du conducteur.

"Piste psychiatrique"

Ce dernier, âgé d'environ 35 ans, ne serait pas marseillais, d'après une source policière. Selon le procureur de la République, "aucun élément ne permet de qualifier cet acte d'acte terroriste". "On s'oriente plutôt vers une piste psychiatrique", a-t-il ajouté. Les polices judiciaires de Marseille et de Lyon ont été saisies.

Plus tôt dans la matinée, la police avait demandé sur Twitter aux piétons et automobilistes d’éviter le secteur du Vieux-Port boulevard Charles Livon, indiquant qu’une opération était en cours.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 21/08/2017

  • FRANCE

    En vacances à Marseille, Macron tape la balle avec les joueurs de l'OM

    En savoir plus

  • FRANCE

    Attentat déjoué à Marseille : des explosifs et un drapeau de l'EI retrouvés

    En savoir plus

  • FRANCE

    Deux hommes soupçonnés de préparer un attentat "imminent" arrêtés à Marseille

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)