Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le bras de fer entre Madrid et la Catalogne fait réagir la toile

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : le risque de la radicalisation

En savoir plus

POLITIQUE

Florian Philippot quitte le Front National: Marine Le pen fragilisée ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Malala : "J’ai demandé à Macron d’investir 300 millions $ dans l’éducation des filles"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maria Callas par Maria Callas

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la haine des extrémistes bouddhistes envers les Rohingyas

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vertige catalan"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Malgré les protestations, le Ceta entre en vigueur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Emmanuel Macron face à la rue, acte 2"

En savoir plus

Le chanteur des Smashing Pumpkins publie un album solo en octobre

© AFP/Archives | Le chanteur et guitariste Billy Corgan, le 5 mai 2015 à New York

NEW YORK (AFP) - 

Le chanteur et guitariste Billy Corgan, seul membre historique du groupe The Smashing Pumpkins, a annoncé mardi la sortie de son second album solo le 13 octobre qui sera suivie d'une tournée en Amérique du Nord.

Le rockeur, qui a repris son nom complet William Patrick Corgan, a expliqué avoir écrit les onze chansons de cet opus intitulé "Ogilala" avec pour seul accompagnement de la guitare acoustique. Puis quelques instruments comme le piano ont été ajoutés pendant la production en studio.

Le premier extrait, "Aeronaut", en est la parfaite illustration.

L'origine du titre de l'album n'a pas été précisé mais une ville du Nebraska porte ce nom. Deux morceaux, "Shiloh" et "Antietam" sont des batailles de la guerre de Sécession.

Le quinquagénaire originaire de Chicago faisait partie des fers de lance du rock alternatif lors de l'explosion de ce genre musical au début des années 1990.

Il a publié son premier album solo, "TheFutureEmbrace" en 2005, au son résolument plus électronique. Le dernier opus des Smashing remonte à 2014, "Monuments to an Elegy".

© 2017 AFP