Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

EUROPE

Londres : agression au couteau contre deux policiers devant le palais de Buckingham

© Chris J. Ratcliffe, AFP | La police a bouclé les lieux après l'attaque devant Buckingham Palace, vendredi 25 août 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/08/2017

Un homme a blessé deux policiers au couteau vendredi soir, devant le palais de Buckingham, avant d’être arrêté. Ses motivations sont inconnues à ce stade.

Un homme armé d'un "grand couteau" a agressé deux policiers qui s'apprêtaient à l'interpeller, vendredi 25 août vers 20 h 35 devant le palais de Buckingham à Londres.

Le suspect, qui est âgé d'environ 25 ans selon la police, a été arrêté. Il a été hospitalisé pour des blessures mineures et sera ensuite interrogé. Les deux policiers ont été légèrement blessés au bras lors de l'interpellation. Ils ont été hospitalisés.

Aucun membre de la famille royale ne se trouvait à Buckingham au moment des faits.

>> À lire aussi : À Bruxelles, un homme agresse deux militaires à l'arme blanche

Une porte-parole de la Metropolitan Police a déclaré qu'elle était dans l'incapacité de préciser à ce stade de l'enquête les motivations de cet homme.

Depuis le début de l'année, le Royaume-Uni a été la cible de d'une série d'attaques jihadistes qui ont fait plus de 30 morts. Le niveau d'alerte est à "grave", ce qui signifie que des faits similaires pourraient à nouveau se produire.

Avec Reuters

Première publication : 26/08/2017

  • BELGIQUE

    À Bruxelles, un homme agresse deux militaires à l'arme blanche

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Attentat de Londres : polémique autour des services de sécurité

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Attentat de Manchester : nouvelles arrestations, 14 personnes en garde à vue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)