Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

ETATS-UNIS

Tempête Harvey : la solidarité s'organise alors que les évacuations se poursuivent

© Mark Ralston / AFP | Des volontaires se sont joints aux équipes de secours, certains utilisant même leurs propres embarcations.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/09/2017

Les opérations de secours se poursuivent au Texas, après le passage de la tempête tropicale Harvey. Avec la décrue des eaux, l'ampleur des dégâts apparaît peu à peu, tandis que les Texans s'organisent pour s'entraider.

À bord d'hélicoptères, de camions ou de flottilles de fortune, policiers, militaires et "simples" Texans ont continué jeudi 31 août à porter secours et à évacuer les milliers de victimes de la tempête tropicale Harvey.

Selon un bilan encore provisoire, 44 personnes ont péri dans les inondations et plus d'un million d'autres ont dû se résoudre à quitter leur logement. Dans le sillage d'Harvey, la décrue révélait l'ampleur des dégâts matériels qui pourraient atteindre entre 30 et 100 milliards de dollars : maisons immergées jusqu'au toit, caravanes couchées sur le flanc et également noyées, navires de plaisance renversés, entrepôts démolis et aux stocks disséminés sur des kilomètres…

>> À lire sur Mashable : "Ces images avant/après illustrent l'ampleur des dégâts causés par la tempête Harvey au Texas"

Dans le comté texan d'Orange, à la frontière de la Louisiane, la garde nationale continuait d'évacuer des personnes coincées sur des routes encore inondées.

Ballet incessant d'hélicoptères

Orange fait toujours l'objet d'ordres d'évacuation, parfois défiés par les habitants, comme Lonnie et Missy Givens, qui ont refusé de quitter leur maison, malgré le ballet des hélicoptères et des bateaux autour d'eux. "Je n'ai jamais vu une tempête comme ça", racontait Missy jeudi, en constatant l'étendue des dégâts.

Les accalmies dans les précipitations ont permis d'accélérer les hélitreuillages des victimes, souvent à bout de forces et transies par l'humidité, obligées de tout abandonner, sauf parfois leur animal domestique.

>> À lire sur les Observateurs : "Flot de fausses images des inondations au Texas"

Un hôpital dans le sud-est du Texas, dans la ville de Beaumont, a ainsi été le théâtre jeudi d'un ballet d'hélicoptères auxquels se sont joints les Black Hawks de l'armée pour prendre en charge les plus fragiles des quelque 200 patients de l'établissement, les autres étant évacués par voie terrestre.

"D'habitude, je me sers de mon bateau pour boire des bières"

Des volontaires afffluent de toutes parts pour donner un coup de main aux sauveteurs professionnels dépassés par l'ampleur de la catastrophe. Plusieurs centaines de ces volontaires amateurs s'affairent en jet-ski, en vedette ou en simple canoé, pour aider à l'évacuation de la ville de Houston. Cette flotille de fortune épaule les autorités pour faire face à la pire tempête qu'ait connu le Texas depuis cinquante ans.

"D'habitude, ce bateau me sert à sortir boire des bières", explique Jeremy Sparkman, un travailleur de la santé qui a écourté ses vacances pour aider. Dans son canoé gonflable, il fait du porte-à-porte pour aider à l'évacuation. "Quand il faut, nous nous rassemblons. Nous sommes Texans. La solidarité, ça nous connaît".

De son côté, la Maison Blanche a demandé jeudi au Congrès de débloquer des fonds d'urgence. M. Trump, qui doit revenir au Texas samedi, a lui promis de faire un don personnel d'un million de dollar

Avec AFP et Reuters

Première publication : 01/09/2017

  • ÉTATS-UNIS

    Texas : double explosion dans une usine chimique du groupe français Arkema

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Après le Texas, Harvey menace la Louisiane, toujours hantée par l'ouragan Katrina

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Tempête Harvey : dans Houston inondée, les pompiers tentent d'évacuer les récalcitrants

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)