Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Robert Mugabe lâché par son parti

En savoir plus

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Mauritanie : le typha, catastrophe écologique, se transforme en petit miracle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Valérie Ekoumé, la nouvelle pop africaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mugabe veut mourir sur scène"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agences européennes cherchent adresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

Moyen-Orient

Iran : peine de 10 ans de prison confirmée pour trois Américains

© AttaKenare, AFP. | Vue de Téhéran en juin 2014.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/09/2017

La justice iranienne a confirmé en appel la peine de dix ans de prison d'un Américain, de deux Irano-américains et d'un Libanais pour "collaboration" avec les États-Unis. Washington a demandé à plusieurs reprises leur libération.

L’annonce intervient alors que les États-Unis ont durci le ton à l'égard de Téhéran depuis l'arrivée au pouvoir du président Donald Trump. La justice iranienne a confirmé en appel la peine de dix ans de prison d'un Américain, de deux Irano-américains et d'un Libanais pour "collaboration" avec Washington, a annoncé dimanche 3 septembre le procureur général de Téhéran.

>> À lire : Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à l'Iran mais conservent l'accord nucléaire

Un ressortissant américain "a été condamné à dix ans de prison pour collaboration avec des gouvernements étrangers et sa peine a été confirmée en appel", a déclaré Abbas Jafari Dolatabadi, le procureur général de Téhéran.

Il s'agit de Xiyue Wang, cité comme étant un Sino-Américain dont la condamnation à dix années de réclusion avait été annoncée le 17 juillet par la justice iranienne, qui l'accuse d'''infiltration" sans fournir aucun détail sur les faits reprochés.

"Espionnage"

Par ailleurs, "un ressortissant libanais, Nezar Zaka, a été condamné à dix ans de prison pour collaboration avec le gouvernement américain", a confirmé le procureur dimanche.

"De même, deux ressortissants iraniens [ayant aussi la nationalité américaine, NDLR] ont été condamnés à dix ans de prison pour collaboration avec un gouvernement ennemi. Leurs peines ont été confirmées en appel", a-t-il ajouté.

Ces deux ressortissants irano-américains, l'homme d'affaires Siamak Namazi et son père Mohammad Bagher Namazi, ont été condamnés ainsi que le Libanais Nezar Zaka et trois autres personnes en octobre 2016 à dix ans de prison pour "espionnage" au profit de Washington.

Les États-Unis ont demandé à plusieurs reprises la libération immédiate de ces hommes. Washington demande aussi la coopération de Téhéran dans le cas de Robert Levinson, un ancien agent du FBI, porté disparu en Iran depuis 2007. Téhéran affirme ne disposer d'aucune nouvelle information sur son sort.

Avec AFP

Première publication : 03/09/2017

  • IRAN

    Face aux sanctions, l'Iran menace de quitter l'accord nucléaire

    En savoir plus

  • IRAN

    L'Iran augmente les fonds de son programme balistique en réponse aux sanctions américaines

    En savoir plus

  • IRAN

    Les Iraniens vent debout contre Apple après la suppression de leurs applications

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)