Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Familles séparées : la grogne monte aux États-Unis

En savoir plus

L’invité du jour

Karine Tuil : "Romancière, je tente à travers l’observation de la société d’en décrypter la complexité"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Boeing : "Il faut maintenir le dialogue entre américains et chinois"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grèce : un allègement de la dette se profile à l'Eurogroupe

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Play it again, Cristiano Ronaldo"

En savoir plus

Le revirement de Donald Trump sur la question des enfants migrants séparés de leurs parents

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Taxes américaines sur l'acier : les mesures de rétorsion de l'UE entreront en vigueur le 22 juin

En savoir plus

FRANCE

Saint-Martin et Saint-Barthélemy : premières images de désolation après le passage d'Irma

© Gerben Van Es, ANP, AFP | L'île de Saint-Martin a été dévastée à 95%, suite au passage de l'ouragan Irma, le 6 septembre.

Texte par Ségolène ALLEMANDOU

Dernière modification : 07/09/2017

Des immeubles éventrés, des toits arrachés et des voitures retournées. Les premières images diffusées sur Twitter après le passage d'Irma sur les îles françaises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin témoignent de l'étendue des dégâts.

En ce jeudi 7 septembre, moins de vingt-quatre heures après le passage de l'ouragan Irma sur les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les habitants publient sur Twitter des clichés qui révèlent l'ampleur des dégâts. "Saint-Martin, une magnifique île détruite", résume ainsi @Carla971, une résidante, qui publie des clichés avant/après.
 

De nombreux immeubles ont été détruits, comme l'hôtel Sonesta à Maho, sur Saint-Martin.

Les vents de plus de 350 km/h et les pluies torrentielles ont tout balayé sur leur passage, soufflant les fenêtres des bâtiments.

Les constructions en bord de plage ont été particulièrement touchées, comme le café Calmos Plage, à Grand Case (Saint-Martin, nord-ouest).

À Saint-Barthélemy, Irma a également arraché des toits et renversé des voitures.

>> Suivez notre liveblog sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Première publication : 07/09/2017

COMMENTAIRE(S)