Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

LE DÉBAT

Proche-Orient : un nouvel affrontement est-il imminent entre Israël et le Hamas ?

En savoir plus

FRANCE

Saint-Martin et Saint-Barthélemy : premières images de désolation après le passage d'Irma

© Gerben Van Es, ANP, AFP | L'île de Saint-Martin a été dévastée à 95%, suite au passage de l'ouragan Irma, le 6 septembre.

Texte par Ségolène ALLEMANDOU

Dernière modification : 07/09/2017

Des immeubles éventrés, des toits arrachés et des voitures retournées. Les premières images diffusées sur Twitter après le passage d'Irma sur les îles françaises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin témoignent de l'étendue des dégâts.

En ce jeudi 7 septembre, moins de vingt-quatre heures après le passage de l'ouragan Irma sur les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les habitants publient sur Twitter des clichés qui révèlent l'ampleur des dégâts. "Saint-Martin, une magnifique île détruite", résume ainsi @Carla971, une résidante, qui publie des clichés avant/après.
 

De nombreux immeubles ont été détruits, comme l'hôtel Sonesta à Maho, sur Saint-Martin.

Les vents de plus de 350 km/h et les pluies torrentielles ont tout balayé sur leur passage, soufflant les fenêtres des bâtiments.

Les constructions en bord de plage ont été particulièrement touchées, comme le café Calmos Plage, à Grand Case (Saint-Martin, nord-ouest).

À Saint-Barthélemy, Irma a également arraché des toits et renversé des voitures.

>> Suivez notre liveblog sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Première publication : 07/09/2017

COMMENTAIRE(S)