Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Google à l'amende pour "abus de position dominante" : les leçons du cas Microsoft

En savoir plus

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

FRANCE

Nouvelle découverte de produits chimiques servant à faire du TATP dans le Val-de-Marne

© Bertrand Guay, AFP | La police intervient à Villejuif, le 6 septembre 2017, après la découverte de produits servant à fabriquer des explosifs dans un appartement.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/09/2017

Des produits chimiques servant à fabriquer du TATP ont été retrouvés jeudi dans un box du Val-de-Marne, loué par l'une des personnes arrêtées mercredi après la découverte d'un laboratoire clandestin à Villejuif.

Au lendemain de la découverte de produits servant à fabriquer du TATP dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne), les policiers ont découvert jeudi 7 septembre de nouveaux produits chimiques servant à produire cet explosif lors d'une perquisition dans un box de Thiais, toujours dans le Val-de-Marne.

Les enquêteurs ont retrouvé quelques litres de produits qui peuvent entrer dans la composition de cet explosif instable, prisé par les jihadistes de l’organisation État islamique (EI) dans un box loué par le principal suspect arrêté mercredi et servant de lieu de stockage.

Mercredi, une enquête antiterroriste avait été ouverte après la découverte du laboratoire de fabrication de Villejuif. Installé dans un appartement, il contenait 100 grammes de TATP prêt à l'emploi ainsi que du matériel destiné à "conditionner un colis piégé" et des produits chimiques. Trois personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête.

Le laboratoire clandestin de Villejuif a été découvert après le signalement d'un artisan qui intervenait dans cet immeuble. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb avait salué son "réflexe citoyen".

Avec AFP

Première publication : 07/09/2017

  • TERRORISME

    La mère d’un jihadiste français jugée pour financement du terrorisme

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le chef du groupe État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, est "probablement" toujours en vie

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Barcelone dans la rue, "sans peur" contre le terrorisme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)