Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au moins 300 morts en Somalie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Nucléaire iranien : l’accord historique en péril ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Baisse des APL, hausse de la CSG, suppression de l’ISF : Macron persiste et signe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le président parle dans le téléviseur"

En savoir plus

FRANCE

Nouvelle découverte de produits chimiques servant à faire du TATP dans le Val-de-Marne

© Bertrand Guay, AFP | La police intervient à Villejuif, le 6 septembre 2017, après la découverte de produits servant à fabriquer des explosifs dans un appartement.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/09/2017

Des produits chimiques servant à fabriquer du TATP ont été retrouvés jeudi dans un box du Val-de-Marne, loué par l'une des personnes arrêtées mercredi après la découverte d'un laboratoire clandestin à Villejuif.

Au lendemain de la découverte de produits servant à fabriquer du TATP dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne), les policiers ont découvert jeudi 7 septembre de nouveaux produits chimiques servant à produire cet explosif lors d'une perquisition dans un box de Thiais, toujours dans le Val-de-Marne.

Les enquêteurs ont retrouvé quelques litres de produits qui peuvent entrer dans la composition de cet explosif instable, prisé par les jihadistes de l’organisation État islamique (EI) dans un box loué par le principal suspect arrêté mercredi et servant de lieu de stockage.

Mercredi, une enquête antiterroriste avait été ouverte après la découverte du laboratoire de fabrication de Villejuif. Installé dans un appartement, il contenait 100 grammes de TATP prêt à l'emploi ainsi que du matériel destiné à "conditionner un colis piégé" et des produits chimiques. Trois personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête.

Le laboratoire clandestin de Villejuif a été découvert après le signalement d'un artisan qui intervenait dans cet immeuble. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb avait salué son "réflexe citoyen".

Avec AFP

Première publication : 07/09/2017

  • TERRORISME

    La mère d’un jihadiste français jugée pour financement du terrorisme

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le chef du groupe État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, est "probablement" toujours en vie

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Barcelone dans la rue, "sans peur" contre le terrorisme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)