Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat dans le Sinaï en Egypte : au moins 235 morts dans l'attaque

En savoir plus

TECH 24

Energy Observer, le premier catamaran propulsé à l'hydrogène

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ibrahim Maalouf : "Je me sens proche du côté nomade de Dalida"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : en Syrie, avec les combattants occidentaux qui ont rejoint les YPG

En savoir plus

FOCUS

Violences sexuelles : les femmes décidées à ne plus se taire

En savoir plus

MODE

Azzedine Alaïa, disparition d'un géant

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : avec Trump, la fin du rêve américain pour les musulmans ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Ianis Guerrero

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Au Zimbabwe, "la tâche peu enviable de Mnangagwa"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 12/09/2017

Bechir Saleh, ancien bras droit de Kadhafi : "Je veux réconcilier les Libyens"

Bechir Saleh, ancien bras droit de Mouammar Kadhafi, a accordé un entretien exclusif à France 24, depuis Johannesburg, en Afrique du Sud, où il est exilé. Il revient sur la chute du dictateur Kadhafi en 2011, sur la situation de la Libye aujourd’hui, ainsi que sur les accusations de financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Dans sa première interview télévisée depuis la révolution en Libye en 2011, Bechir Saleh, ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi, affirme travailler activement à la "réconciliation" dans son pays. Il espère d’ailleurs y jouer un rôle politique et n’exclut pas de se présenter à une future élection présidentielle, si "le peuple libyen le décide".

"Conférence de réconciliation"

Bechir Saleh assure sur France 24 qu’il est soutenu par de nombreux chefs d’État africains pour l’organisation d’une grande "conférence de réconciliation", incluant tous les acteurs libyens, y compris les anciens kadhafistes. L’ancien bras droit du Guide libyen, affirme être également en contact avec Seïf al-Islam, l’un des fils de l’ancien homme fort du régime, qui soutient ses efforts.

"Je suis en contact avec tout le monde, y compris les gens du gouvernement actuel, le Parlement, les militaires… Ils sont tous d’accord pour organiser une grande conférence qui inclurait tous les Libyens sans exception", affirme-t-il, appelant la France à soutenir son initiative.

"Rien à dire" sur Sarkozy

Concernant les accusations portant sur un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, l'homme de confiance de Kadhafi nie avoir joué un quelconque rôle et se dit même disposé à déposer devant un juge.

S’il affirme n’avoir jamais effectué de transferts d’argent, Bechir Saleh n’exclut pas pour autant qu’il y ait pu en avoir. Selon lui, si les anciens dirigeants, comme Seïf al-Islam ou l’ex-directeur des services, Abdulah Senoussi, disent avoir donné de l’argent à Nicolas Sarkozy, c’est avec eux qu’il faut vérifier ces informations : "Si Seïf al-Islam a des choses à dire, il faut le questionner. Moi je n’ai rien à dire à ce sujet", explique-t-il.

>> À voir sur France 24 : "Reporters - 'Libye : à Zintan, que reste-t-il de la révolution?' "

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/11/2017 Viol

"Le viol de guerre a longtemps été considéré comme de la violence légitime"

Justine Brabant et Leïla Minano, co-auteures avec Anne-Laure Pineau de l’ouvrage "Impunité zéro, violences sexuelles en temps de guerre, l'enquête" (Éd. Autrement) sont nos...

En savoir plus

15/11/2017 Organisation État islamique

Florence Parly : "L’EI est d’ores et déjà en train de redéployer son action"

Florence Parly, ministre française des Armées, a accordé un entretien à France 24, en marge du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, qui s’est tenu dans la...

En savoir plus

11/11/2017 FRANCE

"Il a fallu dompter ce nouveau corps" : un rescapé du 13-Novembre raconte

Aristide Barraud, joueur de rugby professionnel, a été blessé par trois balles de kalachnikov au Petit Cambodge le 13 novembre 2015 à Paris. Dans son livre "Mais ne sombre pas"...

En savoir plus

11/11/2017 Amériques

Delcy Rodriguez : "Les États-Unis veulent intervenir militairement au Venezuela"

La présidente de l’Assemblée Constituante du Venezuela, Delcy Rodriguez, a accordé un entretien exclusif à France 24, depuis Caracas. Elle revient notamment sur la situation...

En savoir plus

04/11/2017 Organisation État islamique

"Une destruction à la mesure de l'imaginaire qu'on a projeté sur le groupe État islamique"

Défaite militaire ou pas, l'organisation État islamique conserve une place centrale dans la constellation politique du Moyen-Orient, et c'est exactement ce qu'elle voulait....

En savoir plus