Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat dans le Sinaï en Egypte : au moins 235 morts dans l'attaque

En savoir plus

TECH 24

Energy Observer, le premier catamaran propulsé à l'hydrogène

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ibrahim Maalouf : "Je me sens proche du côté nomade de Dalida"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : en Syrie, avec les combattants occidentaux qui ont rejoint les YPG

En savoir plus

FOCUS

Violences sexuelles : les femmes décidées à ne plus se taire

En savoir plus

MODE

Azzedine Alaïa, disparition d'un géant

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : avec Trump, la fin du rêve américain pour les musulmans ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Ianis Guerrero

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Au Zimbabwe, "la tâche peu enviable de Mnangagwa"

En savoir plus

Hand: les "gros" se sont régalés

© AFP/Archives | L'arrière du PSG Mikkel Hansen, ici contre Veszprem à Coubertin, le 27 novembre 2016, a brillé contre Ivry en ouverture de la saison

PARIS (AFP) - 

Le Paris Saint-Germain, triple tenant du titre, et ses grands rivaux Montpellier et Nantes se sont fait plaisir pour l'ouverture du Championnat de France de handball messieurs mercredi, en gagnant chacun avec au moins six buts d'écart, avant de retrouver la Ligue des champions.

La plus belle performance est venu de l'Hérault où le club montpelliérain a survolé l'ancien "clasico" face à Chambéry (29-18), son éternel dauphin lorsqu'il régnait sur la France entre 1997 et 2012.

Le gardien de l'équipe de France Vincent Gérard a brillé (20 arrêts à 54%) et permis à ses partenaires de creuser l'écart à la pause (15-10), alors que les Savoyards avaient déjà cumulé 11 pertes de balle. Le cauchemar s'est poursuivi pour eux en seconde période.

Porté par Mikkel Hansen (8 buts), le PSG a aussi réalisé une démonstration contre son voisin d'Ivry (30-22), renouant ainsi avec le succès après avoir perdu le Trophée des champions en finale face à Nantes (26-32), au début du mois.

Les Nantais ont poursuivi sur leur lancée en surclassant Massy (28-22), qui découvre l'élite, grâce notamment à 5 réalisations du gaucher macédonien Kiril Lazarov, venu du Barça.

Fort d'un recrutement soigné, Aix a revu ses ambitions à la hausse et vise l'Europe. Mais l'équipe entraînée par Jérôme Fernandez a cédé dans les cinq dernières minutes à Toulouse (25-26) après avoir mené pendant le reste de la seconde période.

Les retrouvailles avec la D1 ont été rudes pour l'autre promu, Tremblay-en-France, surclassé sur le parquet de Nîmes (21-30). Saran, qui avait conservé sa place sur le fil, a signé un précieux succès à Cesson (30-29), un concurrent direct pour le maintien. Sa recrue majeure, l'Espagnol Chema Rodriguez a inscrit quatre buts dont le dernier de son équipe.

Cette première journée s'achève jeudi (20h45) avec le duel Saint-Raphaël-Dunkerque, deux candidats aux places européennes.

Résultats de la 1re journée de Division 1:

Mercredi

Montpellier - Chambéry 29 - 18

PSG - Ivry 30 - 22

Massy - Nantes 22 - 28

Cesson-Rennes - Saran 29-30

Nîmes - Tremblay-en-France 30 - 21

Toulouse - Pays d'Aix 26 - 25

Reste à jouer (jeudi):

(20h45) Saint-Raphaël - Dunkerque

© 2017 AFP