Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "Nous réclamons une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

Lidl France étend ses activités aux voyages sur internet

© AFP/Archives | Lidl France étend ses activités aux voyages sur internet

PARIS (AFP) - 

Le distributeur Lidl France étend ses activités au secteur du tourisme, en lançant une plateforme de réservation de voyages sur internet, avec l'intention de devenir "très vite" rentable dans ce domaine.

Cinq ans après sa sortie du hard-discount, la filiale française du géant allemand de la distribution voulait "ajouter une nouvelle corde à son arc", illustrant sa volonté de "monter en gamme et de devenir un supermarché comme un autre", a expliqué Michel Biero, l'un des dirigeants du groupe en France lors d'une conférence de presse mardi soir.

Lidl n'est en effet pas le premier distributeur français à vendre des voyages: Carrefour, Auchan et Leclerc disposent également d'une activité de vente de séjours et circuits touristiques depuis plusieurs années.

Casino et Cora ont en revanche fini par abandonner ce secteur, faute d'avoir pu en dégager une rentabilité suffisante.

Sans dévoiler ses objectifs chiffrés, M. Biero "espère que cette activité devienne rentable très vite".

Pour cela, Lidl France compte notamment s'appuyer sur l'expertise de sa maison-mère, qui gère déjà "avec succès" des activités voyages dans plusieurs autres pays d'Europe (Allemagne, Autriche, Suisse, Italie, Pays-Bas...) depuis une dizaine d'années.

L'offre Lidl France portera sur des séjours en France et à l'étranger, des circuits, des croisières, ou encore des offres de thalassothérapie ou sur les parcs d'attraction. Une centaine de destinations seront proposées en partenariat avec des tour-opérateurs connus (MSC pour les croisières, Top of Travel pour les séjours ...).

Notre objectif n'est "pas forcément de casser les prix, mais de "proposer des offres au meilleur rapport qualité/prix et au plus proche des attentes du marché français", a expliqué le dirigeant français.

La spécificité résidera en revanche dans la mise en place d'offres éphémères "défiant toute concurrence" chaque semaine, à l'image d'un site de ventes-privées ou de ce que Lidl a déjà instauré sur certains produits non-alimentaires. Ces offres seront proposées à des prix de 30% à 50% inférieurs aux tarifs habituels.

Autre différence par rapport aux autres distributeurs: l'activité voyages de Lidl France sera "100% digitale", pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation, qui voient la réservation de séjours en ligne prendre une importance croissante.

A l'exception de la boutique prestige sur les Foires aux vins, "il s'agit de nos premiers véritables pas sur le e-commerce" en France, a tenu à souligner M. Biero.

© 2017 AFP