Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : les universités, nouveaux viviers du terrorisme ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Touadéra : "Le départ de la force Sangaris de Centrafrique était prématuré"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le retour de "Ça" sur grand écran

En savoir plus

FACE À FACE

Emmanuel Macron à l'ONU : le président français face au monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Trump à l'ONU : "irresponsable et infantile"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : vers une interdiction des voitures à essence d'ici 2040

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Devenez citoyen des îles Poubelle !"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Produits chimiques : la nouvelle réglementation européenne

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

Ouragan Irma: Emmanuel Macron est arrivé à Saint-Barthélemy

© POOL/AFP/Archives | Le président français Emmanuel Macron au milieu des décombres après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin, le 12 septembre 2017

POINTE-À-PITRE (AFP) - 

Après Saint-Martin mardi, Emmanuel Macron est arrivé mercredi sur l'île de Saint-Barthélemy, a annoncé la collectivité de l'île des Antilles du nord, ravagée par l'ouragan Irma la semaine dernière.

L'hélicoptère du chef de l'Etat s'est posé vers 09H40 locales (15H40 heure de métropole), selon les images diffusées par la collectivité d'outre-mer sur son compte Twitter.

Le président, en bras de chemise, s'est ensuite rendu dans la cellule opérationnelle technique mise en place à l'aéroport de Saint-Barthélemy, où les vols commerciaux reprennent ce mercredi.

Un peu moins dévastée que Saint-Martin, l'île, où aucun décès n'a été provoqué par l'ouragan à la violence sans précédent, reste toutefois largement sans eau ni électricité.

Le président s'est rendu dans les Antilles du Nord "pour rassurer, consoler et entendre la colère" des habitants, a-t-il dit mardi, près d'une semaine après l'ouragan qui a fait 11 morts à Saint-Martin, affichant pour priorité le "retour à la normale" et une reconstruction exemplaire des deux îles.

© 2017 AFP