Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

Rugby: l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande s'affronteront à l'automne 2018

© AFP/Archives | L'entraîneur du XV d'Angleterre Eddie Jones avant le coup d'envoi du test-match contre l'Argentine, le 10 juin 2017 à San Juan

LONDRES (AFP) - 

L'Angleterre et la Nouvelle-Zélande, les deux meilleures nations mondiales actuelles, s'affronteront à l'automne 2018 à Twickenham dans leur première confrontation depuis quatre ans, à un an de la Coupe du monde, a annoncé mercredi la Fédération anglaise.

Le XV de la Rose, deuxième au classement de World Rugby, accueillera les All Blacks, double champions du monde en titre, le 10 novembre 2018, après avoir défié l'Afrique du Sud (3 novembre) et avant de jouer contre le Japon (17 novembre) et l'Australie (24 novembre).

Les deux pays s'étaient rencontrés la dernière fois en novembre 2014, déjà à Twickenham, pour la cinquième victoire néo-zélandaise de rang (24-21). Le dernier succès anglais remonte au 1er décembre 2012 (38-21 à Twickenham).

L'Angleterre a remporté 19 de ses 20 rencontres depuis l'arrivée à sa tête d'Eddie Jones fin 2015 après avoir rencontré toutes les nations majeures à l'exception des All Blacks. Pendant cette série, elle a égalé le record du nombre de victoires consécutives (18) des Néo-Zélandais de Steve Hansen, établi entre août 2015 et novembre 2016.

"Nous devons travailler dur et intelligemment pour combler l'écart avec les All Blacks", a déclaré Jones, qui clame depuis sa prise de fonctions sa volonté d'être champion du monde en 2019.

"La série de test-matches de 2018 est très importante dans notre cheminement vers la Coupe du monde. Elle nous donnera un très bon indicateur sur notre état à un an de la Coupe du monde et un plan de travail pour l'emporter" a-t-il ajouté.

© 2017 AFP