Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

Asie - pacifique

Le plus vieux panda du monde est mort à 37 ans, en Chine

© Archives, AFP | La femelle panda Basi soufflant les bougies de son gâteau d'anniversaire, le 18 janvier 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/09/2017

Le plus vieux panda du monde est mort à l'âge de 37 ans, ont indiqué jeudi les soigneurs de l'ursidé. La femelle, prénomée Basi, était connue de tous les Chinois. Son anniversaire était fêté tous les ans en grande pompe médiatique.

Le plus vieux panda du monde vivant en captivité est mort en Chine à 37 ans – l'équivalent de plus d'un siècle pour les humains –, ont annoncé ses soigneurs, jeudi 14 septembre, lors d'une cérémonie d'adieu.

Cette femelle prénomée Basi aura vécu bien plus longtemps que ses congénères : les pandas ont une espérance de vie moyenne d'environ 20 ans. Les spécimens en captivité peuvent cependant vivre plus longtemps.

>> À lire : L'un des deux bébés pandas du zoo de Beauval est mort, son jumeau en bonne santé

L'animal était une star en Chine, où chacun de ses anniversaires était célébré avec faste devant les caméras. Un copieux gâteau adapté à sa taille lui était alors généralement offert.

Cérémonie funèbre

La télévision publique a réalisé jeudi un reportage en direct depuis le zoo qui accueillait Basi dans le sud-est de la Chine, où une cérémonie funèbre a été organisée en l'honneur du mammifère.

"Avec le cœur lourd, nous annonçons avec gravité que le panda vedette Basi (...), messager d'amitié en Chine et à l'étranger, est décédé le 13 septembre 2017 à 8h50 à l'âge de 37 ans", a indiqué sobrement le Centre de recherche et d'échange sur les pandas géants de Fuzhou, dans la province du Fujian.

Moins de 2 000 pandas en liberté

Basi était née à l'état sauvage, mais avait été secourue très jeune après être tombée dans une rivière du sud-ouest de la Chine et vivait depuis en captivité, a précisé ce centre spécialisé. L'ursidé a séjourné une fois à l'étranger, lors d'un prêt de six mois dans un zoo de San Diego (États-Unis) en 1987.

>> À lire : Xi Jinping relance la "diplomatie du panda" pour courtiser l'Europe

Il reste moins de 2 000 pandas en liberté, menacés par la disparition drastique de leur habitat au cours du dernier demi-siècle.

La Chine a cependant mis en place d'importants moyens pour préserver l'espèce et son environnement. L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a ainsi sorti en 2016 l'animal de la liste des espèces les plus menacées d'extinction.

Avec AFP

Première publication : 14/09/2017

  • CHINE

    Naissance "miracle" de triplés pandas dans un zoo chinois

    En savoir plus

  • NOUVELLE ESPÈCE CARNIVORE

    L'olinguito, un nouveau mammifère, sort des forêts de nuage

    En savoir plus

  • MYTHES

    Le Yeti, un abominable ours des neiges ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)