Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Tournée africaine de Xi Jinping : la Chine toujours plus présente sur le sol africain

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au cœur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste du Nicaragua"

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 14/09/2017

"Les ravages de la production illégale de cacao en Côte d'Ivoire"

© France 24

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 14 septembre, le discours sur l’État de l’Union de Jean-Claude Juncker, vu du Royaume-Uni et de Pologne. La Floride face aux conséquences du passage de l’ouragan Irma. Les forêts de Côte d’Ivoire dévastées par la production illégale de cacao. Et les révélations de RFI sur le double meurtre de deux experts de l’ONU en RDC.

<span><span>Le + </span></span>: Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre <span><span>i</span></span><span>Phone</span> ou sur <span>tout autre mobile</span>. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur <span>Facebook</span>

Au menu de cette revue de presse internationale, le discours sur l’Etat de l’Union européenne de Jean-Claude Juncker, hier. Le président de la Commission a appelé à approfondir l’intégration européenne.

Vu d’outre-Manche, à l’heure du Brexit, comment ce discours a-t-il été perçu par la presse britannique? Comme la confirmation, évidemment, de leurs pronostics les plus sombres, par les eurosceptiques. «Des Etats-Unis d’Europe», s’indigne The Daily Telegraph – où le visage de Jean-Claude Juncker disparaît à moitié, sous les étoiles du drapeau européen. «Le président de la Commission européenne a apporté la preuve de la tendance anti-démocratique de l’Europe – mais Dieu merci, on s’en va», écrit dans une tribune Nigel Farage, l’ex-patron du parti europhobe Ukip. «Le Brexit est une immense corvée. L’Europe, elle, avance, et le Royaume-Uni ferait bien de s’en inquiéter».

The Guardian, hostile à la sortie de l’UE, note que le Brexit n’a été abordé qu’à la toute fin du discours du président de la Commission - et encore, rapidement – et présenté comme «un moment de tristesse et de regret, mais sans horreur». Il est temps pour l’UE de tourner la page et d’avancer – et qui l’aiment, la suivent, a sous-entendu Jean-Claude Juncker - un message reçu cinq sur cinq à Varsovie, actuellement en délicatesse avec ses partenaires de l’UE. «Dans son discours, le président de la Commission a clairement exposé sa menace», affirme Gazeta Wyborcza: «soit la Pologne va dans le sens de l’UE, soit elle lui dit «au revoir»». Une fermeté que le journal polonais attribue au choc provoqué par le Brexit, qui aurait fait apparaître un horizon de «malheur et de désastre», pour l’Union européenne.

Aux Etats-Unis, la Floride affronte conséquences du passage de l'ouragan Irma. Après la tempête, le "Sunshine State" est maintenant accablé par des températures humides et étouffantes, alors que des millions de personnes sont privées d'électricité, parfois même d'eau courante. Une situation probablement à l’origine de la mort de huit pensionnaires d'une maison de retraite du nord de Miami, selon The Miami Herald, qui rapporte que ces décès sont vraisemblablement dus à l'absence d'électricité et d'air conditionné. Le quotidien local précise également que l’établissement avait déjà pointé du doigt, dans le passé, par l’inspection des services de santé de Floride, pour ses manquements présumés aux règles sanitaires et de sécurité.

Cette tragédie bouleverse The Sun Sentinel, qui demande à ses lecteurs de venir en aide aux personnes âgées, et particulier auprès de celles qui se trouvent bloquées chez elles, tandis que The Wall Street Journal s’inquiète des répercussions du passage de l’ouragan sur tout l’écosystème des Caraïbes. «Les vents puissants soufflés par Irma ont tué des arbres et des plantes en arrachant leurs feuilles, leurs branches, et leurs racines, crachant sur eux et les noyant dans l’eau salée, transformant des centaines d’îles autrefois verdoyantes en terres d’un brun terne».

L’environnement malmené, également, en Côte d’Ivoire. Une enquête révèle qu'une partie du chocolat consommé dans le monde proviendrait de forêts et de parcs protégés. «A des milliers de kilomètres des foyers européens et américains où (le chocolat) est goulûment dévoré s'étend le vaste paysage désolé de la Côte d'Ivoire, le plus important producteur de cacao au monde», accuse le rapport de l’ONG Mighty Earth que s’est procurés, notamment, The Guardian. Selon cette association de défense de l’environnement, une véritable chaîne de complicité dans le secteur du cacao ivoirien, permettrait que des zones boisées protégées soient parfois colonisées à 90% par des exploitations illégale, dont le produit serait est ensuite acheminée vers San Pedro et Abidjan, où il serait vendu à des géants de l'agroalimentaire, comme Olam, Cargill et Barry Callebaut – qui fourniraient à leur tour les grands noms du chocolat: Ferrero, Lindt, Mars, Nestlé, ou encore Cadbury.

On termine cette revue de presse en République Démocratique du Congo, où deux experts de l’ONU ont été tués il y a six mois. Nos confrères de RFI ont enquêté sur ce double meurtre. D’abord portés disparus au Kasaï Central, Michael Sharp et Zaida Catalan ont été retrouvés deux semaines plus tard - sans leurs quatre accompagnateurs congolais. Alors que la justice militaire accuse des miliciens Kamuina Nsapu d’être les auteurs de ce double meurtre, et que des enquêteurs mandatés par l'ONU ont conclu à une version similaire, RFI publie une enquête qui met en doute la version officielle et suggère plutôt la piste d'un guet-apens. D’après nos confrères, les deux experts onusiens auraient été sciemment induits en erreur par des agents doubles sur le niveau de sécurité qui aurait pu leur être garanti dans la ville de Bukonde, où ils devaient se rendre – pour enquêter sur des fosses communes liées aux violences au Kasaï, qui opposent depuis septembre 2016 les forces de sécurité congolaises et les milices Kamuina Nsapu, du nom d'un chef traditionnel, tué en août 2016.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2018 Sandrine GOMES

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

Dans la presse ce vendredi 20 juillet, de nombreuses voix s'élèvent en Israël pour dénoncer le coup dur porté aux droits des minorités après le vote de la nouvelle loi...

En savoir plus

19/07/2018 Florent RODO

"Ortega Basta"

Au menu de cette revue de presse du 19 juillet, les violences qui se poursuivent au Nicaragua, la polémique qui touche un collaborateur d'Emmanuel Macron, les récits d'agressions...

En savoir plus

18/07/2018 Sandrine GOMES

"Donald Troll"

Au cœur des débats dans la presse ce mercredi 18 juillet, les futures relations post-Brexit avec l'UE qui continuent de diviser le camp conservateur britannique de plus en plus...

En savoir plus

18/07/2018 Sandrine GOMES

Après la victoire des Bleus, "comment entretenir la flamme ?"

À la une ce mercredi 18 juillet, la presse française s'interroge : "Comment entretenir la flamme" après la victoire au mondial de Russie, tandis que le gouvernement est au pied...

En savoir plus

17/07/2018 Sandrine GOMES

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

À la une de la presse, mardi 17 juillet, le retour triomphal des Bleus après leur victoire au Mondial, acclamés à l'unisson car ils ont fait l'histoire. La joie du football...

En savoir plus