Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

Moyen-Orient

Vidéo : en immersion avec les forces irakiennes dans Tal Afar

© Capture d'écran, France 24

Vidéo par James ANDRE , Georges YAZBECK , Abdallah MALKAWI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/09/2017

Fin août, les forces irakiennes, appuyées par une coalition internationale, ont reconquis Tal Afar, l'un des derniers bastions de l'organisation État islamique (EI). Nos envoyés spéciaux ont suivi les soldats irakiens qui sécurisent la ville.

L’organisation État islamique (EI) a perdu fin août l’un de ses derniers bastions, Tal Afar, quelques mois seulement après la reconquête de la métropole de Mossoul par les forces de sécurité de Bagdad. Depuis, l’armée irakienne ratisse la ville à la recherche de jihadistes.

Les explications de notre envoyé spécial

Les envoyés spéciaux de France 24 ont pu suivre dans la vieille ville les hommes du général Jassem. Les véhicules de la mairie dégagent également les axes, tandis que des techniciens travaillent à rétablir l’électricité et l'eau courante. Le danger vient aussi mines que les jihadistes de l’EI ont disséminées partout en ville. Après ce travail de sécurisation, les autorités espèrent pouvoir autoriser le retour des habitants d'ici un mois.

James André et Abdallah Malkawi, ont suivi les forces irakiennes à Tal Afar. © France 24

Première publication : 14/09/2017

  • IRAK

    Une double attaque revendiquée par l'EI dans le sud de l'Irak fait des dizaines de morts

    En savoir plus

  • IRAK

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou soutient la création d’un État kurde

    En savoir plus

  • KURDISTAN IRAKIEN

    À Erbil, le petit salon de thé kurde qui résiste encore et toujours

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)