Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai inhumé dans son village natal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrin: une guerre sans images

En savoir plus

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

EUROPE

Attentat à la bombe dans le métro de Londres : un troisième suspect arrêté

© Adrian Dennis, AFP | Un troisième suspect a été interpellé, mardi 19 septembre 2017, après l'attaque à la bombe artisanale dans le métro londonien.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/09/2017

La police britannique a annoncé mardi avoir procédé à une troisième arrestation dans l'enquête sur l'attentat à la bombe artisanale de vendredi dernier à la station de métro de Parsons Green à Londres, qui a fait 30 blessés.

Un troisième homme a été arrêté en lien avec l'attentat à la bombe artisanale dans le métro londonien, a annoncé la police britannique mardi 19 septembre au soir. Il s'agit d'un homme de 25 ans, appréhendé à Newport au Pays de Galles, à environ 200 km à l'ouest de Londres. Une perquisition était en cours mardi soir à une adresse de cette ville, a précisé la London's Metropolitan Police.
 
Un premier homme, âgé de 18 ans, avait été arrêté samedi matin dans la zone portuaire de Douvres. Puis un jeune homme de 21 ans a été interpellé dans le week-end à Hounslow, dans la banlieue ouest de Londres.
 
Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué cet attentat, mais de source proche de l'enquête, on jugeait lundi peu probable la réelle implication de l'organisation.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 19/09/2017

  • ROYAUME-UNI

    Attentat de Londres : un deuxième suspect arrêté, le niveau d'alerte terroriste abaissé

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    L'EI revendique la pose de la bombe artisanale dans le métro de Londres

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Une vingtaine de blessés après l'explosion d'une bombe artisanale dans le métro de Londres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)