Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

FRANCE

Le Parti socialiste annonce la vente de son siège rue de Solférino

© Jacques Demarthon, AFP | Le siège se trouve à un jet de pierre de l’Assemblée nationale et d’une grande partie des ministères.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/09/2017

Le Parti socialiste a pris la "décision de principe de mettre en vente" son siège de la rue de Solférino à Paris, pour des raisons financières et symboliques, a annoncé son trésorier Jean-François Debat mardi soir.

Une page se tourne. Les socialistes français ont annoncé mardi 19 septembre la vente de leur siège historique, situé dans le cossu 7e arrondissement parisien. C'est pour renflouer les caisses du parti, au plus bas après la défaite socialiste à la dernière élection présidentielle et la claque aux législatives, que le Parti socialiste (PS) renonce à ce lieu hautement symbolique, acquis il y a 37 ans.

En 1980, François Mitterrand avait installé le parti dans cet hôtel particulier de la rive gauche, à un jet de pierre de l’Assemblée nationale et d’une grande partie des ministères. Depuis, les socialistes y ont partagé leur victoires, défaites, batailles et déchirements. Retour en images.

Première publication : 19/09/2017

  • FRANCE

    Benoît Hamon quitte le Parti socialiste et lance son "Mouvement du 1er-Juillet"

    En savoir plus

  • FRANCE

    France : Manuel Valls divorce du PS pour rejoindre le groupe majoritaire LREM

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Parti socialiste s'affirme dans l'opposition à la majorité présidentielle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)