Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping promet "un nouveau modèle commercial" plus ouvert et plus équitable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le scrutin sera-t-il crédible ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

FOCUS

La pollution aux PCB, l'autre scandale qui vise Monsanto

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping veut "ouvrir davantage" l'économie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 20/09/2017

Touadéra : "Le départ de la force Sangaris de Centrafrique était prématuré"

© France 24

À l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU à New York, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a accordé un entretien à France 24. Il revient notamment sur les violences qui embrasent son pays et sur l'incapacité de son gouvernement à y mettre fin, alors que le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les Affaires humanitaires a alerté la communauté internationale sur un risque possible de "génocide" en Centrafrique.

Dans un entretien accordé à France 24, Faustin-Archange Touadéra rejette l'analyse de l'ONU pointant "des risques avant-coureurs de génocide" dans son pays. Selon le président centrafricain, les violences sont générées par un "vide sécuritaire" qui profite aux groupes armés tournés vers la "prédation" et le "grand banditisme".

Le départ de Centrafrique de la force française Sangaris, début 2016, était "prématuré", regrette-t-il par ailleurs. "L'armée centrafricaine doit se reconstruire. Aujourd’hui, il faudrait renforcer la capacité des casques bleus de la Minusca", la mission de l'ONU dans le pays, affirme-t-il, estimant qu’il faudrait "trois ou quatre contingents supplémentaires" pour couvrir les besoins sécuritaires.

>> À voir aussi sur France 24, notre débat : "Centrafrique : Sangaris terminée, mission inachevée ?"

Enfin, Faustin-Archange Touadéra appelle la communauté internationale à soutenir la Centrafrique sur le plan humanitaire pour répondre aux défis posés par les plus d'un million de personnes déplacées à l’intérieur du pays.

>> À voir aussi sur France 24, notre reportage : "Au Cameroun, avec les enfants perdus de Centrafrique"

Par Marc PERELMAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/10/2017 Birmanie

"Les déclinaisons du bouddhisme ne sont pas forcément pacifistes"

Depuis plusieurs semaines, plus d’un demi-million de Rohingyas ont fui l’État d'Arakan, en Birmanie, pour le Bangladesh. Comment expliquer la situation de cette minorité...

En savoir plus

13/10/2017 Économie mondiale

Christine Lagarde : "Une telle reprise est une première en 10 ans"

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a accordé un entretien à France 24 à l'occasion des réunions d'automne de son institution et de la...

En savoir plus

06/10/2017 Turquie

Pour Cavusoglu, le référendum au Kurdistan irakien était "une grave erreur"

Mevlüt Cavusoglu est l'invité de Marc Perelman dans l’Entretien. Le ministre turc des Affaires étrangères estime que le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien était...

En savoir plus

16/11/2010 Irak

Jalal Talabani, président irakien

Sylvain Attal reçoit Jalal Talabani, président irakien. Le président Talabani affirme qu'il ne signera pas l'acte de condamnation à mort de Tarek Aziz, ancien vice-Premier...

En savoir plus

30/09/2017 Voile

Yvan Bourgnon : "J'ai touché mon Everest au prix de risques énormes"

Navigateur, aventurier, explorateur et sportif de haut niveau, le suisse Yvan Bourgnon vient tout juste de relier l'océan Pacifique à l'océan Atlantique en empruntant le passage...

En savoir plus