Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Mondiaux de cyclisme:"une année inoubliable", estime Froome

© AFP | Le Britannique Chris Froome pose avec sa médaille de bronze après sa 3e place lors du contre-la-montre individuel aux Mondiaux de cyclisme, le 20 septembre 2017 à Bergen en Norvège

BERGEN (NORVÈGE) (AFP) - 

Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, s'est satisfait du bronze dans le contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme, mercredi, à Bergen, pour sa dernière course d'une saison "inoubliable".

"C'est une fin incroyable d'une saison inoubliable pour moi", a estimé le Britannique, vainqueur pour la quatrième fois du Tour de France et pour la première fois de la Vuelta, un "doublé" inédit dans l'histoire du cyclisme depuis que le Tour d'Espagne se dispute à la fin de l'été.

"Je suis venu ici pour donner tout ce que j'avais, tout ce qui me restait dans les jambes. Evidemment, je suis content d'en terminer", a ajouté Froome, devancé par le Néerlandais Tom Dumoulin et le Slovène Primoz Roglic.

"J'étais à fond dans le dernier kilomètre et j'entendais la foule qui applaudissait derrière moi", a déclaré Froome à propos de Dumoulin parti 90 secondes après lui. "À un moment donné, j'ai jeté un coup d'oeil sur mon épaule et j'ai vu le maillot orange. Il volait !"

"Je suis content de ma performance", a poursuivi le Britannique en admettant la supériorité à Bergen du vainqueur du dernier Giro: "Je ne suis pas surpris, cela fait plusieurs années qu'il est fort. Il n'y a aucun doute: il était de loin le meilleur aujourd'hui."

© 2017 AFP