Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

Mondiaux de cyclisme:"une année inoubliable", estime Froome

© AFP | Le Britannique Chris Froome pose avec sa médaille de bronze après sa 3e place lors du contre-la-montre individuel aux Mondiaux de cyclisme, le 20 septembre 2017 à Bergen en Norvège

BERGEN (NORVÈGE) (AFP) - 

Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, s'est satisfait du bronze dans le contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme, mercredi, à Bergen, pour sa dernière course d'une saison "inoubliable".

"C'est une fin incroyable d'une saison inoubliable pour moi", a estimé le Britannique, vainqueur pour la quatrième fois du Tour de France et pour la première fois de la Vuelta, un "doublé" inédit dans l'histoire du cyclisme depuis que le Tour d'Espagne se dispute à la fin de l'été.

"Je suis venu ici pour donner tout ce que j'avais, tout ce qui me restait dans les jambes. Evidemment, je suis content d'en terminer", a ajouté Froome, devancé par le Néerlandais Tom Dumoulin et le Slovène Primoz Roglic.

"J'étais à fond dans le dernier kilomètre et j'entendais la foule qui applaudissait derrière moi", a déclaré Froome à propos de Dumoulin parti 90 secondes après lui. "À un moment donné, j'ai jeté un coup d'oeil sur mon épaule et j'ai vu le maillot orange. Il volait !"

"Je suis content de ma performance", a poursuivi le Britannique en admettant la supériorité à Bergen du vainqueur du dernier Giro: "Je ne suis pas surpris, cela fait plusieurs années qu'il est fort. Il n'y a aucun doute: il était de loin le meilleur aujourd'hui."

© 2017 AFP