Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d’Ivoire : L’appel "au dialogue" de Guillaume Soro

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Crise en Catalogne : les médias publics dans le viseur de Madrid

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Union Européenne : la montée des égoïsmes ? (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Corée du Nord : pour Séoul, "il est encore temps" de négocier

En savoir plus

FOCUS

Chili : la version officielle de la mort de Pablo Neruda scientifiquement contredite

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ayo, le Nigeria aux couleurs de "Paname"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

SPORT

Le Français David Lappartient élu président de l'Union cycliste internationale (UCI)

© Nicolas Tucat, AFP | Le Français David Lappartient, nouveau président de l'UCI.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2017

L'Union cycliste internationale (UCI) a décidé de porter à sa tête le Français David Lappartient, 44 ans. Largement plébiscité (37 voix contre 8), il succède au Britannique Brian Cookson.

Soixante ans après le mandat d'Achille Joinard (1947-1957), il y aura bien un autre Français à la tête du cyclisme mondial. David Lappartient a été plébiscité, jeudi 21 septembre à Bergen, à la présidence de l'Union cycliste internationale (UCI) pour les quatre prochaines années.

Lappartient a été préféré par 37 voix contre 8 au président sortant, le Britannique Brian Cookson. Il est le troisième Français président de l'UCI après Joinard, donc, mais également Léon Breton, qui avait exercé de 1922 à 1936.

Maire d'une petite ville de Bretagne, Lappartient, géomètre-expert de profession, était vice-président de l'UCI et président de la Confédération européenne.

En pointe sur le "dopage mécanique"

Le Breton de 44 ans avait annoncé en juin sa candidature contre Cookson en arguant de la nécessité d'une autre gouvernance de l'UCI. Il a notamment critiqué la politique de l'UCI sur la fraude technologique (les moteurs dans les vélos).

Cookson (66 ans), ancien président de la fédération britannique, avait succédé voici quatre ans à l'Irlandais Pat McQuaid, affaibli par les turbulences de l'affaire Armstrong.

Les 45 délégués votants étaient issus des cinq confédérations internationales (15 en Europe, 9 en Asie, 9 en Afrique, 9 en Amérique et 3 en Océanie).

Avec AFP

Première publication : 21/09/2017

  • CYCLISME

    Le Néerlandais Tom Dumoulin champion du monde du contre-la-montre

    En savoir plus

  • CYCLISME

    À Nîmes, le grand départ de la Vuelta plombé par les attentats en Espagne

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Cyclisme : le champion espagnol Alberto Contador va prendre sa retraite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)